Archives par mot-clé : joie

Vous aussi, tenez-vous prêts

Le Christ nous rejoint dans les tempêtes de notre vie pour nous rassurer et nous inviter à aller de l’avant. Il nous fait cette promesse parce qu’il nous aime tous gratuitement et sans mérite de notre part.

Lectures : Dix-neuvième dimanche du temps ordinaire.

Frères, l’Église nous invite aujourd’hui à méditer sur la « foi » et la « persévérance » dans les épreuves. Tout au long de notre vie, nous sommes confrontés a des difficultés de tout genre mais la patience et l’amour du Seigneur sont toujours avec nous.

Aujourd’hui la première lecture nous présente un Dieu libérateur et sauveur de son peuple. D’Abraham à Moise en passant par Jésus, Dieu reste celui qui prend soin de son peuple. Par des actes de ces mains, Il délivre inlassablement son peuple. Désormais, son peuple sera celui de la nuit pascale en marche vers la lumière. En fait, ce texte a été écrit pour des croyants qui étaient tentés par le doute et le découragement. C’est ce moment que, le prophète trouve la force de leur rappeler les merveilles que Dieu a accomplies pour eux dans les temps anciens. Il veut raviver leur espérance. Les croyants ne doivent jamais perdre de vue le but de leur vie. La joie finira par l’emporter sur la peur. La vie vaincra la mort, (Jésus en est la parfaite illustration). Continuer la lecture de Vous aussi, tenez-vous prêts

_

Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?

“Les richesses d’amour, de joie, de fraternité, on peut les offrir à notre prochain, à Dieu. C’est le vrai sens de la Vie.”

Lectures : Dix-huitième dimanche du temps ordinaire.

En ce 18e dimanche de l’année C, les textes liturgiques nous proposent de réfléchir sur les biens matériels.

En effet, nous en avons besoin pour assurer notre quotidien. Mais le vrai problème est ailleurs : on se donne beaucoup de peine pour accumuler des richesses, on s’impose des fatigues qui ruinent la santé, l’union des foyers, l’éducation des enfants. (Sous prétexte qu’on veut donner une vie décente à la famille).

Oui le confort matériel c’est bien, mais si notre vie n’est pas remplie d’amour, il manque l’essentiel.

Dans l’Évangile, nous voyons un homme venir demander à Jésus de se faire l’arbitre d’héritage. Mais Jésus refuse d’être juge dans cette affaire. Il en profite pour dire qu’il y a des richesses que nous n’emporteront pas au paradis. Continuer la lecture de Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?

_

Le Maître de Moisson : Votre paix ira reposer sur lui

Le Christ compte sur nous pour être ses messagers auprès de ceux et celles qui sont sur notre route.”

Lectures : Quatorzième dimanche temps ordinaire

Bien aimés de Dieu, les textes bibliques de ce quatorzième dimanche du temps ordinaire nous annoncent une bonne nouvelle. Le prophète Isaïe dans la première lecture, nous invite à la joie, une joie qui est donnée par Dieu lui-même. Il nous parle de « cieux nouveaux », de « terre nouvelle », de « Jérusalem nouvelle ». Il annonce même une paix « qui déborde comme un torrent ». Cette paix, chers frères et sœurs, ce n’est pas seulement une absence de guerre, c’est d’abord la plénitude de la présence de Dieu. C’est cela la véritable Paix dont notre monde aujourd’hui a besoin. Quand l’Église est dévastée par les persécutions et les scandales de toute sorte, la Parole de Dieu que nous méditons avec le Prophète Isaïe fait écho d’un message d’espérance. Dans l’épreuve, le Seigneur est là pour nous combler de sa joie et de sa paix. Le mal n’aura jamais le dernier mot, mais notre cœur sera toujours dans l’allégresse. Continuer la lecture de Le Maître de Moisson : Votre paix ira reposer sur lui

_