Archives par mot-clé : Pape

Prendre du temps pour soi, Saint-Bernard

« Venez à l’écart et reposez-vous un peu »

PRENDRE DU TEMPS POUR SOI ? (Saint Bernard)

Ce n’est pas un luxe, mais une nécessité.

Saint-Bernard exhorte le pape Eugène III, et tous ceux qui risquent de se laisser submerger par leur service du prochain.

« Venez à l’écart et reposez-vous un peu » (Mc 6,31)

« Si tout ce qui fait ta vie et ta sagesse, tu les donnes à l’action, sans rien préserver à la réflexion et la méditation, vais-je te louer ? Non, en cela je ne te louerai pas. Et il ne se trouvera personne, je pense, pour le faire, s’il a entendu cette parole de Salomon : qui limite son action acquerra la sagesse. Et assurément, l’action elle-même a besoin d’être précédée par la réflexion. Continuer la lecture de Prendre du temps pour soi, Saint-Bernard

_

S’étant repenti, il y alla-01/10/2017

“Chacun de nous est empli de l’Esprit de Dieu, d’une capacité d’amour infinie. N’oublions pas “s’il me manque l’amour, je ne suis rien”.

Lectures : 26ieme dimanche temps ordinaire : Ez18,25-28/Ph2,1-11/Mt21,28-32

« S’étant repenti, il y alla » (Mt 21, 28-32)

La parole de Jésus, aujourd’hui, est particulièrement forte. En même temps un peu vexante, pourrait-on dire. ‘’Les publicains et les  prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu’’.

Pourtant, cette phrase ne devrait pas nous étonner. Il suffit d’ouvrir l’Evangile pour constater que Jésus est souvent entouré de gens ‘’peu recommandables’’, mais qui accueillent sa parole et se mettent généreusement à sa suite.

Continuer la lecture de S’étant repenti, il y alla-01/10/2017

_

Homélie Père Yvon Fillebeen-10/09/2017

“Nous avons besoin d’un frère afin de délier ce qui empêche notre joie. Nous devons également nous soucier du bien spirituel des autres.”

Lectures : « S’il t’écoute, tu as gagné ton frère » Ez 33, 7-9/Rm 13, 8-10/Mt 18, 15-20

« S’il t’écoute, tu as gagné ton frère » (Mt 18, 15-20)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si ton frère a commis un péché contre toi, va lui faire des reproches seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends en plus avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain. Continuer la lecture de Homélie Père Yvon Fillebeen-10/09/2017

_https://vimeo.com/228503835