Archives par mot-clé : Seigneur

Explication de l’Evangile du dimanche 21 juin pour les enfants

Explication de l’Evangile aux enfants

Lectures de ce dimanche

Introduction et contexte, rappel

Expliquer aux enfants que, même si nous n’allons pas à la messe ce dimanche, nous sommes en communion les uns avec les autres et que nous allons partager la Parole que Jésus nous transmet ce jour.

Dimanche dernier, nous avons fêté le Saint Sacrement. C’était la célébration du Dieu d’amour qui nous donne son corps et son sang comme nourriture de vie éternelle.

Nous avons vu que nous prenions ce corps et ce sang pendant la communion (l’hostie et le vin) et que cette dernière nous permettait d’être plus proche de Jésus, qu’il demeure en nous afin qu’il nous apporte une force au quotidien.

Thème du jour : Devons nous craindre Dieu ou les Hommes ?

  • Lecture de l’Évangile : Mt 10, 26-33

L’Evangile complet du jour se trouve à la fin de ce document. Avec les enfants, on peut lire l’extrait suivant :

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres :

« Ne craignez pas les hommes ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé,rien n’est caché qui ne sera connu.

[…]

Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux.

  • Questions 

On peut utiliser les questions ci-dessous pour guider les enfants dans leur compréhension du texte.

  • Quels sont les personnages cités dans l’Evangile ?

Jésus et ses Apôtres.

  • Que dit Jésus à ses Apôtres?

Il leur dit :

  • de ne pas craindre les Hommes
  • de reconnaître Jésus comme Fils de Dieu devant les Hommes sinon Jésus les reniera devant son Père qui est aux cieux.
  • Si nous ne devons pas craindre les Hommes, qui devons-nous craindre ? Et pourquoi ?

Nous devons craindre Jésus qui est le chemin de la Vie et de la Vérité, celui qui nous conduira vers la vie éternelle, le Royaume de Dieu.

  • Que faire pour montrer que nous reconnaissons Jésus devant les Hommes ?

En suivant son chemin, en respectant les commandements qu’il nous a donné (aimer son prochain notamment) et en transmettant sa Parole autour de nous.

Prière : faire réciter cette prière

Seigneur, aide nous à respecter ta volonté.

Activité :

Coloriage et vidéo _ Nous invitons les plus petits à colorier une image de Jésus. Quant aux plus grands nous les invitons à regarder la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=PWKSApLgoBw

Télécharger (PDF, 323KB)

Télécharger (DOCX, Inconnu)

_

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps

“Cette œuvre de Dieu est à la portée de chacun d’entre nous, dans chacun de nos gestes.”

Lectures de ce dimanche :

Jésus sait qu’il est n’est jamais confortable de parler de Dieu. Jésus sait que ses disciples vont se trouver désemparés dans un monde hostile. Ceux qui s’engagent à sa suite, loin de connaître la sympathie et les encouragements, devront subir l’épreuve, l’incompréhension, les moqueries et même la persécution. Pourtant, il nous redit comment dominer cette crainte qui prend à chaque époque de nouveaux visages. Les prophètes anciens, Jésus, les premiers disciples sont morts par fidélité à leur mission qui leur demandait
de dénoncer les injustices. Aujourd’hui, les défenseurs des droits des petits continuent toujours, au nom de Jésus, d’offrir leur vie. Aujourd’hui, oser parler de Jésus est devenu un acte de courage.
Ne craignez pas les hommes, nous répète Jésus à trois reprises. Aucune puissance humaine n’est capable de détruire ce qui fait notre valeur véritable, l’espérance de la vie éternelle, l’âme. Notre seule peur, affirme Jésus, devrait être de perdre la foi. Notre seule crainte devrait être de pas avoir le courage de vivre notre foi, de devenir des ” lâcheurs “.
Notre vie ne peut pas être neutre et notre foi souterraine. Ou bien nous nous prononçons pour Jésus, ou bien nous nous disons contre lui. Et comment ?
D’abord en laissant au Seigneur le temps de m’aimer. En me laissant
regarder par Dieu : c’est la prière. Et ensuite, en pratiquant ma foi. En n’ayant pas peur de me montrer chrétien et d’agir en chrétien devant ceux qui n’en ont rien à faire ou qui ne sont pas d’accord ou qui vous ridiculisent.
Il arrive néanmoins bien souvent que nous n’y croyons pas beaucoup, ou encore, pas assez. Il arrive que nous ayons peur, que nous craignions “ceux qui tuent le corps, sans pouvoir tuer l’âme.” Si Jésus est là avec nous, lui notre médiateur auprès du Père, alors comment pouvons-nous ne pas avoir confiance en Dieu qui veille sur nous, comptant même jusqu’à chacun de nos cheveux ? Ce n’est pas une leçon de bravoure pour inciter les gens au martyr, mais un rappel de la présence de Dieu dans la vie de chacun, de la
considération qu’il tient pour chacun.
Nous avons à réaliser chaque jour, concrètement, l’œuvre de Dieu, ce pour quoi il nous a mis ici sur terre. Il n’y a pas besoin pour cela d’avoir des dons exceptionnels, des fonctions extraordinaires à remplir. Tout est important, tout est utile, le moindre geste, le moindre regard, le moindre sourire peut apporter la vie. Cette œuvre de Dieu est à la portée de chacun d’entre nous, dans chacun de nos gestes.

Vous pouvez voir la messe en direct sur le canal Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=Xxxx

Télécharger (PDF, Inconnu)

Les autres homélies du Père Francis Corbiere

_

Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie

“Avec Jésus, nous sommes sur le bon chemin pour parvenir à la vraie vie que Dieu veut partager avec nous. Confinés, prêts à jouer le jeu du déconfinement progressif, nous offrons notre vie au Seigneur pour qu’il vienne la remplir de son Amour..”

Lectures : Cinquième dimanche de Pâques

Dans l’Evangile de ce jour, Jésus se présente comme étant ce chemin qui mène l’homme au vrai bonheur, vers son Père. « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». En quelque sorte, l’Evangile, c’est pour nous, chrétiens, la carte routière, notre GPS, que Jésus nous offre, pour Le suivre et pour nous aider à découvrir Dieu comme un Père qui nous aime et qui nous accueille. Toutes ses paroles, ses commandements, sa manière d’accueillir les pauvres, de pardonner aux pécheurs ou de secourir ceux qui souffrent, voilà la route à suivre pour parvenir au vrai Dieu, notre Père. Croire en Jésus, ce n’est pas simplement croire à tout ce qu’il a dit et fait il y a deux mille ans, c’est croire qu’il est ressuscité, toujours vivant avec nous et qu’il est toujours capable de faire encore maintenant ce qu’il a fait jadis: pardonner, redonner confiance, accueillir les malades… Encore maintenant il est capable de nous faire renaître à l’espérance et à la confiance dans l’avenir… Continuer la lecture de Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie

_