Vidéos

Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu

“Rendre à Dieu ce qui est à Dieu signifie agir en enfant de Dieu, cherchant le bon droit et la justice. Donnons-lui tout notre être.”

Lectures : 29ieme dimanche temps ordinaire : Is45,1.4-6/Th1,1-5b/Mt22,15-21

« Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Chers frères et sœurs ! Voilà une belle parole de Jésus qui vient fixer le croyant sur son engagement politico-social. Les lois de Dieu  ne sont pas incompatibles avec les lois de la société. Dans l’évangile de ce 29ème Dimanche Ordinaire Année A, nous voyons les détracteurs de Jésus prêts à le coincer pour de vrai parce qu’il devient vraiment une gêne pour eux. Ils commencent par l’appâter par des éloges.

Continuer la lecture de Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu

_

Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce-15/10/2017

“Nos frères malades intercèdent pour nous par la prière, soutiennent nos frères et sœurs par leurs paroles de réconfort. Merci pour ce lien fort”.

Lectures : 28ieme dimanche temps ordinaire : Is25,6-10a/Ph4,12-14.19-20/Mt22,1-14

« Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce » (Mt 22, 1-14)

Ce dimanche de la rentrée paroissiale est l’occasion pour chacun de faire le point et de réfléchir sur quel engagement prendre cette nouvelle année pour faire progresser sa vie spirituelle dans le but de vivre davantage en chrétien. Que faire pour aider la paroisse et l’Eglise dans sa mission… Car ne l’oublions pas, l’Eglise c’est chacun de nous… Continuer la lecture de Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce-15/10/2017

_

Il louera la vigne à d’autres vignerons -08/10/2017

“Par cette communion, l’homme devient sarment du vrai cep. Vivifié par l’amour qui unit Jésus et son Père, il porte du fruit qui glorifie le Père.”

Lectures : 27ieme dimanche temps ordinaire : Ez18,25-28/Ph2,1-11/Mt21,28-32

« Il louera la vigne à d’autres vignerons » (Mt 21, 33-43)

LA VIGNE

Dieu s’occupe attentivement de sa vigne, image du peuple d’Israël dans l’Ancien Testament, mais le peuple ne répond pas aux soins du Seigneur. Ce qu’Israël n’a pu donner à Dieu, Jésus le lui donne. Il est la vigne qui rend le cep authentique, digne de son nom. Il est l’Israël véritable. Il a été planté par son Père, entouré de soins et émondé afin de porter du fruit abondant (Jn 15,1ss ; Mt 15,13). Il porte en effet du fruit en donnant sa vie, en versant son sang, suprême preuve d’amour (Jn 15,9.13) ; et le vin, fruit de la vigne, sera, dans le mystère eucharistique, le signe sacramentel de ce sang versé pour sceller l’Alliance Nouvelle ; il sera le moyen de communier à l’amour de Jésus, de demeurer en lui (Mt 26,27ss). Continuer la lecture de Il louera la vigne à d’autres vignerons -08/10/2017

_