Vidéos

Tu es le Christ… Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup

“Le Messie, est quelqu’un qui entre dans un chemin de service, de passion et d’offrande de soi ; la victoire du Christ sur le monde, c’est la victoire de l’amour.”

Lectures : 24ième dimanche temps ordinaire : Is50,5-9a/Jc2,14-18/Mc8,27-35

«Tu es le Christ… Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup » (Mc 8, 27-35)

 Dans ce passage de l’Evangile de Marc, à la question posée par Jésus : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre répond : « Tu es le Christ », mais Jésus lui : « défend vivement de parler de Lui à personne ». Pour eux, les disciples, parler du Christ, du Messie, c’est parler d’une manifestation victorieuse et puissante de Dieu. Or, Jésus, immédiatement après avoir accepté cette dénomination de “Messie “, révèle qu’il ne sera précisément pas un Messie puissant et victorieux. Continuer la lecture de Tu es le Christ… Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup

_

Il fait entendre les sourds et parler les muets

“Nous sommes tous appelés à être guéris par Jésus afin d’ entendre le message d’amour qu’il nous délivre, cet amour nous dont nous avons tous une soif ardente. ”
Lectures : 23ième dimanche temps ordinaire : Is35,4-7a/Jc2,1-5/Mc7,31-37

« Il fait entendre les sourds et parler les muets » (Mc 7, 31-37)

On amène à Jésus un sourd-muet afin qu’il le guérisse. Et il le fait. Dans la scène du miracle que Jésus opère, deux choses vont retenir notre attention : d’une part les gestes que Jésus fait et l’ acclamation de la foule ; d’autre par la portée de la guérison qu’a opérée Jésus.

Jésus emmène le sourd-muet à l’écart, et avec ses doigts et sa salive, il guérit cet homme. Ses gestes nous conduisent assez naturellement dans le contexte de la création de l’homme, au début du livre de la Genèse, lorsqu’il est dit que Dieu modèle l’homme à partir de la poussière du sol. Ce modelage évoque un travail des mains et des doigts sur un peu de terre humide. La parole que prononce Jésus « Effata » signifie littéralement « soit ouvert », ouvre toi. Continuer la lecture de Il fait entendre les sourds et parler les muets

_

Vous laissez de côté le commandement de Dieu

“C’est de notre for intérieur, de notre cœur que nous pouvons rendre un véritable culte au Seigneur.”

Lectures : Assomption de la vierge Marie : 1 Ch 15, 3-4.15-16 ; 16, 1-2/1 Co 15, 54b-57/Lc 11, 27-28

« Vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes » (Mc 7, 1-8.14-15.21-23)

Bien aimés de Dieu, après avoir écouté pendant plus d’un mois, au long des dimanches, les discours de Jésus sur le Pain de Vie, la liturgie de la Parole de Dieu, en cette rentrée scolaire vient nous aider à écouter, à apprendre et à marcher concrètement avec la Parole de Dieu sans se faire illusion. Les textes de ce dimanche veulent ainsi nous faire découvrir ce que Dieu nous propose pour conduire nos vies vers une pratique de la religion selon l’esprit de la loi afin d’atteindre son but qui est l’Amour. Continuer la lecture de Vous laissez de côté le commandement de Dieu

_