Archives par mot-clé : main

Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem

“Jésus est le non violent par excellence. Il nous invite à avoir le courage d’engager le dialogue avec ceux qui ne partagent pas nos convictions.”

 Lectures : Treizième dimanche du temps ordinaire

Cet été, certains auront la joie de partir en vacances, d’autres ne connaîtront pas cette joie d’avoir de vraies vacances, mais puisse cette période n’être, pour aucun d’entre nous, un temps pendant lequel nous nous mettrions en « vacance » du Seigneur.

Dans ce texte d’évangile de ce dimanche, Jésus monte à Jérusalem où il va être mis à mort: «Comme s’accomplissait le temps où Jésus allait être enlevé». Ce qui approche pour Jésus,c’est: La Pâque avec ses deux faces : la mort et le passage à la vie du Père. Sur ce chemin, nous sommes invités à contempler trois attitudes de Jésus, pour en vivre. Continuer la lecture de Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem

_

Profession de foi : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole

“Le départ de Jésus n’est pas une absence car il n’y a pas de distance entre Dieu et nous. Dieu est présent au plus profond de notre cœur.”

Lectures : Sixième dimanche de Pâques

« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit » (Jean chapitre 14)

Nous avons besoin de présence pour voir, sentir, toucher, étreindre. L’absence est toujours un déchirement. La déclaration de Jésus est donc pour le moins inquiétante et mystérieuse : « Je m’en vais et je reviens vers vous.» Le départ de Jésus n’est pas une absence car il n’y a pas de distance entre Dieu et nous, mais son départ fait partie du processus de l’acquisition de l’autonomie. Jésus parle aussi d’une autre présence de Dieu, celle de l’Esprit.

Très tôt, les parents, nous développons chez les enfants une force intérieure solide. Les parents réalisent rapidement qu’ils ne peuvent tout contrôler et mettre a l’abri leurs enfants de toutes les menaces, ou les prendre continuellement par la main en route vers leur futur. Les liens parentaux en particulier avec la mère (c’est bien leur fête aujourd’hui), sont si forts qu’il en demeure toujours quelque chose d’important malgré le temps, la distance ou même l’absence. N’est-ce pas le même discours que tient Jésus à ses disciples? L’absence ne tue l’amour que s’il est malade au départ. Continuer la lecture de Profession de foi : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole

_

Il souffla sur eux et il leur dit : “Recevez l’Esprit Saint.”

La confiance c’est ce qui nous permet de répondre oui à l’appel de celui qui est présent au coeur de notre coeur.”

Lectures : Deuxième dimanche de Pâques : Huit jours plus tard, Jésus vient

Les textes de ce deuxième dimanche de Pâques nous rappellent que la foi ne va pas de soi. Thomas, vous le savez, signifie Jumeau.

Ne sommes-nous pas tous aujourd’hui ces jumeaux de Thomas, envahis par bien des hésitations et des doutes qui nous habitent mais en même temps appelés à sortir de nos peurs et de nos enfermements pour recevoir L’Esprit de paix du Ressuscité ? Laissons Sa parole travailler notre coeur pour susciter en nous ce cri de foi de Thomas : « Mon Seigneur et mon Dieu » ! Continuer la lecture de Il souffla sur eux et il leur dit : “Recevez l’Esprit Saint.”

_