Archives par mot-clé : Apotre

C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie

Laissons l’Esprit de Jésus parler à l’Esprit qui habite le cœur de toute personne humaine.

Lectures : Trente troisième dimanche temps ordinaire

Nous sommes invités ce dimanche à méditer sur la fin ultime de notre vie, à rechercher le sens de notre vie, de notre monde. « Voici que vient le jour du Seigneur » dit le prophète Malachie. Redressez-vous et relevez la tête, venons nous de chanter dans l’alleluia. Nous croyants, nous croyons que nos vies ont un sens, qu’elles vont vers la Résurrection en Dieu. Il dépend de chacun de nous que ce que nous nous efforçons de vivre nous conduisent vers cette fin qui nous est offerte : vivre à jamais ressuscités dans le Christ.

Toutes ces guerres, ces cataclysmes, cette destruction de notre environnement, ces situations de grande précarité ne sont pas des signes de fin du monde mais malheureusement d’une épouvantable actualité, le lot quotidien des hommes.

Et l’évangile poursuit sur les persécutions que les disciples de Jésus devront subir. Sans parler de persécutions sanglantes vécues réellement par certains au nom de leur foi, nous constatons toutes ces indifférences, ces incompréhensions à l’égard du message de Jésus. Continuer la lecture de C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie

_

Vous aussi, tenez-vous prêts

Le Christ nous rejoint dans les tempêtes de notre vie pour nous rassurer et nous inviter à aller de l’avant. Il nous fait cette promesse parce qu’il nous aime tous gratuitement et sans mérite de notre part.

Lectures : Dix-neuvième dimanche du temps ordinaire.

Frères, l’Église nous invite aujourd’hui à méditer sur la « foi » et la « persévérance » dans les épreuves. Tout au long de notre vie, nous sommes confrontés a des difficultés de tout genre mais la patience et l’amour du Seigneur sont toujours avec nous.

Aujourd’hui la première lecture nous présente un Dieu libérateur et sauveur de son peuple. D’Abraham à Moise en passant par Jésus, Dieu reste celui qui prend soin de son peuple. Par des actes de ces mains, Il délivre inlassablement son peuple. Désormais, son peuple sera celui de la nuit pascale en marche vers la lumière. En fait, ce texte a été écrit pour des croyants qui étaient tentés par le doute et le découragement. C’est ce moment que, le prophète trouve la force de leur rappeler les merveilles que Dieu a accomplies pour eux dans les temps anciens. Il veut raviver leur espérance. Les croyants ne doivent jamais perdre de vue le but de leur vie. La joie finira par l’emporter sur la peur. La vie vaincra la mort, (Jésus en est la parfaite illustration). Continuer la lecture de Vous aussi, tenez-vous prêts

_

Sainte-Trinité : J’ai encore beaucoup de choses à vous dire

Jésus prend la condition de l’homme et Fils pour révéler aux hommes l’amour et le visage du Père”

Lectures : Sainte Trinité

Fête de la Très Sainte Trinité

Bien aimés de Dieu, nous célébrons aujourd’hui la fête de la Sainte Trinité. C’est le mystère d’un seul Dieu en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint Esprit. Un Dieu qui est trine dans les personnes et Un dans l’essence ; un Dieu plein d’amour. C’est de cet amour infini de Dieu que nous nous souvenons chaque fois que nous faisons le signe de la croix et quand nous employons une doxologie : « Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit ». Nos mots sont bien incapables de cerner ce mystère de Dieu car il nous dépasse infiniment. Pour introduire cette fête de la Trinité, pensons à une radieuse lumière qui éclaire et qui éblouit à la fois. La Trinité est un peu comme une radieuse lumière, capable d’illuminer et d’éblouir à la fois. La lumière, en effet, fait exister les choses en les arrachant à l’obscurité. Celui qui vit dans la clarté du jour baigne dans un milieu naturel et familier qui lui permet de se mouvoir; mais lorsqu’il lève son regard vers le soleil pour le fixer, il en est aussitôt ébloui. Ainsi en va-t-il de la Trinité: sans elle, la foi chrétienne s’évanouit; et lorsque nous essayons de la comtempler en elle même, nous en sommes aveuglés. Et pourtant toute notre vie chrétienne se déroule sous le signe de la Sainte Trinité: c’est en elle et par elle que nous sommes créés et sauvés; c’est en elle que nous sommes baptisés et c’est encore vers elle que nous sommes en marche. Continuer la lecture de Sainte-Trinité : J’ai encore beaucoup de choses à vous dire

_