Archives par mot-clé : TEMPS

Votre rédemption approche

“Le temps de l’Avent se présente comme un temps de pieuse et joyeuse attente”

Lectures : 1er dimanche de l’Avent : Je33,14-16/1Th3,12-4,2/Lc21,25-28.34-362

« Votre rédemption approche » (Lc 21, 25-28.34-36)

Frères, nous débutons un nouveau temps liturgique dans l’Eglise que nous appelons affectueusement le temps de « l’AVENT ».
Ce temps marque l’entrée dans une nouvelle année liturgique, celle-ci commence chaque année avec le temps de préparation à Noël, pour s’achever une année plus tard à la même période. Continuer la lecture de Votre rédemption approche

_

Messe des défunts : Venez, les bénis de mon Père

Lectures : Messe de tous les défunts

« Le Fils de l’homme est venu donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10,  42-45)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Continuer la lecture de Messe des défunts : Venez, les bénis de mon Père

_

Rabbouni, que je retrouve la vue

“Au cours de l’histoire du Salut, Dieu n’a jamais cessé de s’occuper du bien-être de son peuple.”

Lectures : 30 dimanche temps ordinaire : Jr31,7-9/He5,1-6/Mc10,46b-52

« Rabbouni, que je retrouve la vue » (Mc 10, 46b-52)

« Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Voici une question assez précise et qui nécessite une réponse claire. En ce 30 ème dimanche, Dieu, se présente à nous comme le « libérateur de son peuple ». Au cours de l’histoire du Salut, Dieu n’a jamais cessé de s’occuper du bien-être de son peuple. Aujourd’hui encore il a fait de même. Mais cela ne peut être possible que si la réponse, de celui-ci est claire et précise tel que celle de l’aveugle Bartimée. « Rabbouni, que je retrouve la vue ! ». Continuer la lecture de Rabbouni, que je retrouve la vue

_