Archives par mot-clé : eucharistie

5IEME DIMANCHE DE CAREME 2021 : Porter du fruit

C’est quand il meurt qu’il porte beaucoup de fruits”

Lecture du jour :

Bien-aimés de Dieu, nous commençons avec cette eucharistie la 5è semaine qui nous conduit au dimanche des Rameaux. Voici donc cinq semaines que nous avons entrepris de vivre avec le Christ ce temps de désert afin de mieux le connaitre pour mieux l’aimer. Ce cinquième dimanche, nous révèle deux attitudes fondamentales de Jésus qui nous donne à voir de plus près sa nature humaine et sa divinité. 

En effet, l’évangile que nous venons d’écouter nous montre Jésus en profonde intimité, en profonde confiance en son Père en qui il est glorifié. Le dialogue est profond et nous voyons à quel point Jésus entretient une relation privilégiée avec son Père, une relation qui répond à sa filiation et à sa fidélité. Il se fait obéissant, c’est-à-dire, il se met à l’écoute de son père, celui qui l’a envoyé dans ce monde accomplir et manifester son dessein d’amour pour tout homme. Continuer la lecture de 5IEME DIMANCHE DE CAREME 2021 : Porter du fruit

Nous serons pour toujours avec le Seigneur

“Ce Dimanche nous rappelle que c’est l’amour de Dieu qui doit imprégner notre vie, et cela passe par le désir de Dieu et de son Royaume”

Lectures : 32ème dimanche du Temps Ordinaire

Ce 32 eme Dimanche de ce Temps Ordinaire a un arrière-gout amer : celui d’un confinement sans possibilité de réunir la communauté ecclésiale. Si les textes de ce jour somment comme un appel à « la vigilance » et à la « prévoyance », celui de notre monde (message), est confinement, préservation de la vie. Ce mois de Novembre ne laisse personne indifférent dans sa prière pour nos frères défunts. À ce titre, Paul dans sa lettre aux Thessaloniciens nous donne une explication à la préoccupation et aux inquiétudes de ces derniers à propos de leurs frères qui se sont endormis dans la mort. Pour dissiper leur doute, Paul leur explique que la mort n’est pas un obstacle mais un passage vers le Royaume de Dieu. Il leur ouvre les yeux sur ce qui se passe après la mort : « nous serons pour toujours avec le Seigneur ». Il ne s’agit pas ici d’une vague survie ni d’une réincarnation. Mais de vivre une espérance en Jésus ressuscité qui s’enracine dans le témoignage des apôtres. Cette espérance trouve un plus large écho dans l’Évangile de ce jour. Continuer la lecture de Nous serons pour toujours avec le Seigneur

Son visage devint brillant comme le soleil

“La gloire de Jésus, c’est l’accomplissement de l’amour qui l’habite et dont Dieu son Père est la source.”

Lectures : Deuxième dimanche du temps de Carême

Dimanche dernier nous avons contemplé Jésus refusant de « profiter » de sa divinité, tenté comme un homme ordinaire par Satan, mais victorieux face à la tentation. Aujourd’hui, nous contemplons sa gloire, habituellement, cachée, sa divinité.

Dans ce passage d’évangile de ce dimanche, Jésus invite Pierre, Jacques et Jean,  à venir avec Lui, sur « une haute montagne », pour rencontrer Dieu, pour  le contempler, Lui,  Jésus transfiguré, dans sa gloire. La gloire de Jésus, c’est l’accomplissement de l’amour qui l’habite et dont Dieu son Père est la source.  Dieu Père aime infiniment son Fils .Cet amour infini du Père lui révèle toute sa beauté. C’est cette beauté intérieure de Jésus , cette vie intérieure, irradiée par l’amour infini de Dieu qui transparaît à l’extérieur, sur son visage  transfiguré et son vêtement  éclatant de lumière :  «  Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie, écoutez-le !». Continuer la lecture de Son visage devint brillant comme le soleil