Archives par mot-clé : esprit

Pentecôte : tous furent remplis d’Esprit Saint

“L’Esprit ne vient pas dans notre force, mais dans notre faiblesse, lorsque nous sommes capables de dire : Viens Esprit Saint.”

Pentecôte – Jean 15,26-16,12-15

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà rendu compte qu’aucun récit évangélique ne parle directement de la Pentecôte chrétienne. Seul saint Luc, comme pour la fête de l’Ascension, dans le livre des Actes des Apôtres, nous raconte ce qui s’est passé ce jour là. D’après son récit, il a fallu 50 jours pour que les disciples de Jésus comprennent la signification de la Pâques et se laissent libérer de toutes sortes d’enfermements. Notez le bien: il a fallu 50 jours d’une thérapie très intense donnée par Jésus lui-même pour libérer ses disciples de la peur! Continuer la lecture de Pentecôte : tous furent remplis d’Esprit Saint

Conseil Paroissial des Affaires économiques

Présidé par le Père Stanislas Stawicki, ce conseil se compose de :

– Arlette Aubertin vice présidente
– Catherine Mazoyer
– Alain Raynal
– Philippe Capron
– Marina Lauret
– Stéphane Lavanant
– François de Bernis ( délégué diocesain )
– Eric Lenfant ( invité)
– Guy Didier ( invité)

Le code de Droit Canonique fait désormais une obligation à tout administrateur des biens de l’Eglise d’être assisté dans sa tâche par un conseil. C’est le cas du curé pour sa Paroisse.

Le Conseil, présidé par le curé, est composé de trois à douze membres.

Les conseillers sont nommés par le curé, avec l’accord exprès de l’archevêque, sur proposition du curé. Le mandat est de 6 ans, renouvelable une fois, sauf dérogation. Le Conseil est renouvelé par tiers, tous les deux ans.

Les responsabilités économiques de la Paroisse peuvent être synthétisées comme suit

Quelques principes élémentaires

  • – Traduire financièrement les choix pastoraux
  • – Assurer l’équilibre des recettes et des dépenses
  • – Outre la bonne gestion de la Paroisse, prendre en compte la nécessité de servir le bien commun de tout le Diocèse et de l’Eglise

La gestion proprement dite

  • – Gérer le personnel laïc
  • – Maîtriser la gestion du patrimoine immobilier
  • – veiller aux campagnes du Denier de l’Eglise
  • – Optimiser la gestion de la trésorerie de la Paroisse
  • – Établir budgets et comptes de la Paroisse
  • – assurer la gestion des achats et des fournitures

Les passations

  • – Préparer et suivre les passations
  • – Constituer la mémoire de la Paroisse

En donnant son avis ou son consentement, le Conseil économique paroissial agit, non seulement par souci de bonne gestion de la paroisse mais aussi avec la volonté de servir le bien commun de tout le diocèse et avec un esprit de solidarité envers tous.

PRODUITS DE FONCTIONNEMENT (en EUR)

Type Produit20212020Var.
Denier de l'église78 184,1069 807,7112,0%
Quêtes35 122,15 22 688,5754,8%
Casuel & Messes14 144,17 23 022,84 -38,6%
Offrandes & dons20 859,22 19 050,009,5%
Autres ress.fidèles360 755,28-52,3%
Ress Diverses28 416,51 27 502,26 3,3%
Revenus Immobiliers1 906
Total recettes 178 992214 350.889,9%

CHARGES DE FONCTIONNEMENT (EUR)

Type de Charge20212020Var.
Frais Clergé45 232,4047 601,60-5,0%
Frais Laïcs63 451,6467 225,03-5,6%
Frais Immeubles51 238,1435 896,8742,7%
Fourn. Culte et Fidèles13 159,907 910,08 66,4%
Autres frais34 500,7231 329,6310,1%
Solidarité diocésaine20 233,0026 848,00-24,6%
Autres charges pastorales 4 227,077 072,35-40,2%
Total dépenses 232 043 223 8843,6%
Résultat de fonctionnement-53 051-61 057

 

 

 

Pour contacter le Groupe du CPAE :

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Vous voulez contacter :

    Sujet

    Votre message

    Résister à la tentation

    1er Dimanche du Carême – C

    “Le mal n’a plus de prise sur celui qui écoute la Parole de Dieu”

    Lectures de ce dimanche

    L’Eglise nous invite, ce dimanche, à reprendre conscience que marcher vers le Dieu d’amour exige de surmonter bien des obstacles. Jésus est conduit par l’Esprit, au désert pour rencontrer ces séductions diaboliques présentes dans l’humanité. Au désert : 40 jours marqués par la tentation : ce chiffre symbolique 40, vie moyenne d’une personne à l’âge de Jésus. Jésus a vécu toute sa vie ce combat spirituel. Il nous rappelle que toute vie humaine et un combat difficile pour que le bien l’emporte sur le mal. C’est toute notre vie qu’il nous faudra lutter contre le mal : celui qui nous habite et celui qui défigure le monde. Il nous faut toute une vie pour construire peu à peu l’accord de notre cœur à la volonté de Dieu. Mais nous ne sommes pas seuls devant la tentation puisque Jésus marche à côté de nous et que nous sommes conduits, soutenus par l’Esprit Saint, pour mieux discerner, à condition de lui ouvrir notre cœur, bien sûr ! Et… si nous trébuchons sur la route, la tendresse du Dieu fidèle et miséricordieux sera là pour nous relever.

    Jésus a su résister à la tentation, nous montrant le chemin pour choisir la vie, la vraie vie, selon la volonté du Père. Il fera confiance à son Père, et restera fidèle à sa mission en respectant la transcendance de Dieu, la liberté de l’homme, en s’adressant à la conscience et à la vie spirituelle des humains sans jamais s’imposer.  Oui, comme tout être humain, Jésus a été tenté. Continuer la lecture de Résister à la tentation