Explication de l’Evangile du dimanche 10 janvier pour les enfants

Explication de l’Evangile aux enfants

Lectures de ce dimanche

Chers parents, chers enfants, habituellement, lors des messes dominicales de notre paroisse, les plus jeunes sont invités à assister à l’explication de l’Evangile du jour, avec des mots simples. En raison des restrictions de déplacement, nous vous invitons à partager en famille la lecture de l’Evangile, et à l’expliquer à vos enfants avec vos propres mots.

Ce document peut vous aider à identifier des axes d’explication, et vous suggère une activité pour mieux comprendre l’Evangile.

Signe de croix

En entrant dans ce temps de partage de la Parole, faisons ensemble un beau signe de croix avec les enfants.

Introduction et contexte, rappel

Expliquer aux enfants que, même si nous n’allons pas à la messe ce dimanche, nous sommes en communion les uns avec les autres et que nous allons partager la Parole que Jésus nous transmet ce jour.

Dimanche dernier c’était l’Epiphanie, c’est-à-dire la manifestation de Dieu. C’est la visite des rois mages à Jésus.Aujourd’hui, nous sommes toujours en blanc, dans un dimanche de fête avec le baptême du Seigneur.

Thème du jour : le baptême de Jésus.

Lecture de l’Évangile : Mc 1, 7-11

On trouvera à la fin du document l’évangile complet. Ici, un passage court et facile à comprendre est présenté pour les plus jeunes.

En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Activité :

Regarder la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=3VL8UUnVywY

Questions 

On peut utiliser les questions ci-dessous pour guider les enfants dans leur compréhension du texte.

1) Qui sont les personnages dans l’évangile ?

Jésus, Jean-Baptiste, Dieu.

2) Que fait Jean ?

Il baptise Jésus.

3) Que se passe-t-il à ce moment ?

L’Esprit Saint descend sur Jésus, et une voix lui dit « Tu es mon Fils bien-aimé ».

4) A qui est cette voix ? Qu’est-ce que cela signifie ?

C’est celle de Dieu, donc Jésus est le Fils de Dieu.

5) Cela se passe-t-il ainsi quand nous sommes baptisés ?

Oui et non. Il n’y a pas de colombe et on n’entend pas directement la voix de Dieu, mais l’Esprit Saint descend sur nous au moment du baptême, même si on ne le voit pas. C’est aussi ainsi que nous devenons pleinement des enfants de Dieu.

Evangile de ce jour :

Évangile (Mc 1, 7-11)

En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Télécharger (DOCX, 17KB)

_

Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

“Arrivés devant ce nouveau-né, ils lui offrent leurs présents l’or destiné à un roi, l’encens à un Dieu, la myrrhe à un mortel. Comme ces mages, nous sommes tous appelés à la crèche de Noël pour y rencontrer le Seigneur et l’adorer.”

Lectures : L’Épiphanie du Seigneur

Épiphanie du Seigneur.
Les trois lectures de cette fête de l’Épiphanie sont l’annonce d’une même grande espérance. Cette bonne nouvelle n’est pas seulement pour Israël ni pour les chrétiens. Elle est offerte à tous les peuples. Tous sont appelés jusqu’à la crèche du Christ Sauveur. Le Christ n’est pas venu seulement pour le monde juif mais aussi pour tous les peuples du monde entier.
C’est cette bonne nouvelle que nous trouvons tout au long des textes bibliques de ce dimanche. Dans la première lecture, le prophète Isaïe nous montre que les nations païennes marchent vers la Lumière de Jérusalem. Et pourtant, au moment où il fait cette annonce, cette ville est pratiquement rayée de la carte. Mais le prophète la provoque “Debout !”. Le Seigneur a toujours libéré son peuple. Il est hors de question de sombrer dans le défaitisme. Toutes les nations, y compris celles qui étouffent Jérusalem, s’inclineront devant le Seigneur. Dans les périodes sombres, ce cri du prophète continue à nous interpeller. Quoi qu’il puisse arriver, les croyants ne doivent pas baisser les bras.

Continuer la lecture de Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

_

Explication de l’Evangile du dimanche 20 décembre pour les enfants

Explication de l’Evangile aux enfants

Lectures de ce dimanche

Introduction et contexte, rappel

Expliquer aux enfants que, même si nous n’allons pas à la messe ce dimanche, nous sommes en communion les uns avec les autres et que nous allons partager la Parole que Jésus nous transmet ce jour.

Rappel sur l’évangile de la semaine passée : rendre témoignage.

Expliquer aux enfants que c’est aujourd’hui le quatrième et dernier dimanche de l’Avent. La couleur liturgique de l’Avent est le violet. Il faut continuer de se préparer à accueillir Jésus à Noël.

Thème du jour : Me voici Seigneur.

 Lecture de l’Évangile : Lc 1, 26-38

On trouvera à la fin du document l’évangile complet. Ici, un passage court et facile à comprendre est présenté pour les plus jeunes.

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut […] » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. – Acclamons la Parole de Dieu.

  • Questions 

On peut utiliser les questions ci-dessous pour guider les enfants dans leur compréhension du texte.

  • Qui sont les personnages dans l’évangile ?

Marie, Joseph, l’ange Gabriel.

  • Où se passe l’histoire ?

A Nazareth, une ville en Israël, où vivaient Marie et Joseph.

  • Qu’est-ce qu’un ange ?

Un être qui vit auprès de Dieu, qu’il envoie comme messager.

  • Qu’annonce l’ange à Marie ?

Qu’elle va avoir un fils, qui est le Fils de Dieu et qu’elle appellera Jésus. On appelle ce moment l’Annonciation.

  • Marie est-elle déjà mariée à Joseph ?

Elle est fiancée mais pas encore mariée.

  • Que répond Marie à l’ange ?

« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Cela signifie qu’elle accepte le projet que Dieu a pour elle.

  • Et nous ? Acceptons-nous de servir Dieu ? A quel moment ?

On peut adapter les réponses à chaque enfant, mais c’est par exemple en venant à la messe le dimanche, en aidant ses amis, en aimant ses parents, même si des fois on n’en a pas envie ; on accepte car on sait que cela est bon et que cela nous rapproche de Dieu.

Prière : proposer aux enfants de dire une intention personnelle.  

On peut réciter un Je vous salue Marie, et faire le lien avec les paroles de l’ange.

On peut conclure par la prière suivante :

Seigneur, aide moi à me mettre à ta disposition et à faire ta volonté.

Durant le temps de l’Avent, on peut prendre chaque jour la prière proposée par le diocèse :

https://www.paris.catholique.fr/IMG/pdf/2020_petit_livret_priere_avent_v4.pdf

Télécharger (PDF, 173KB)

_

Messes : mardi/jeudi à 12h15 ; samedi 18h30 ; dimanche 10h30

leo. adipiscing sem, vulputate, ut luctus