Archives par mot-clé : Paul

Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

“Chrétiens, nous avons tous besoin de la foi des uns et des autres pour rendre notre charité plus attractive, plus inventive, plus rayonnante de l’amour miséricordieux de notre Dieu.”

Lectures : Deuxième dimanche du temps ordinaire

Dans un article de la Vie, je lisais le témoignage d’un bénévole de SOS Chrétiens à l’écoute : une nuit, étant de permanence, je reçois un appel d’un jeune homme qui me dit : «  j’ai 23 ans, je me prostitue depuis l’âge de 17ans. Cette nuit, j’ai trouvé un bouquin sur une poubelle ; il parle d’un Dieu qui est Père et Amour ; ça me fait trop mal, moi mon père m’a battu et violé et l’amour, c’est cent balles ! Alors de deux choses l’une : ou bien ce livre raconte des bobards, et vous les chrétiens vous êtes des enfoirés de vouloir nous le faire croire ! Ou bien c’est vrai, et vous êtes encore plus des enfoirés car personne n’est venu me le dire ». Ce coup de fil m’a bouleversé et je me suis dit : « Moi, je crois que c’est vrai, alors je vais essayer d’aller le dire à ceux qui en ont le plus besoin dans la rue ». Continuer la lecture de Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

_

Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

«Le Seigneur est proche de nous, au point de se faire homme. Il vient pour communiquer sa joie, la joie de l’Amour Divin»

 Lectures : Troisième dimanche temps du temps de l’Avent

Bien aimés de Dieu, le troisième dimanche de l’Avent est dit « le dimanche de la joie ». « Savoir que Dieu est proche, attentif et plein de compassion, (…), qu’il est un père miséricordieux qui s’intéresse à nous dans le respect de notre liberté, est motif d’une joie profonde » (saint Jean-Paul II). Alors ce dimanche est celui de la joie parce que nous sommes tout simplement dans une attente joyeuse de la célébration annuelle de la naissance de Jésus, qui vient de Dieu pour nous sauver. Continuer la lecture de Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

_

Si vous aviez de la foi !

“La foi ne se mesure donc pas. Être croyant, ce n’est pas avoir la foi ou la posséder. Être croyant, c’est être, c’est devenir, c’est être en chemin.”

Lectures : Vingt-septieme dimanche du temps ordinaire

Tout l’évangile de saint Luc est une montée vers Jérusalem, lieu où va se jouer l’événement fondateur de la foi chrétienne : la mort-résurrection du Christ. Tout au long de la route, Jésus Christ nous apprend comment vivre comme chrétien ou plutôt comment être chrétien… Aujourd’hui, c’est peut-être l’évangile un des plus dur: la foi chrétienne ne revendique rien. Le croyant ne peut se targuer de ses bonnes œuvres; il n’est qu’un esclave inutile (traduction grecque de l’évangile). Le chrétien ne doit exiger aucune récompense : sa seule joie est de servir, parce que le croyant sait qu’il est aimé gratuitement par celui qu’il sert : Dieu… Ce Dieu que l’on rencontre à travers l’autre, les autres.

Pour beaucoup de nos sœurs et de nos frères, Dieu semble absent de nos vies et de notre quotidiennes. À chaque jour, on assiste à des tragédies, à des événements, où l’injustice cause tant de souffrances… Où est Dieu dans tout ça? Que fait-il? Ces questions sont souvent posées; elles sont le lot des croyants, mais les réponses ne sont pas évidentes. Même pour les saints. Nous savons aujourd’hui que même Mère Teresa a douté de Dieu, voyant la misère et la grande pauvreté des gens pour qui elle avait consacré sa vie. Continuer la lecture de Si vous aviez de la foi !

_