Archives par mot-clé : communauté

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

“Dieu attend de nous que nous Le laissions aimer à travers nous comme Lui même nous aime sans cesse à l’infini.”

Lectures : Septième dimanche du temps ordinaire

« Soyez miséricordieux comme votre Père est  miséricordieux »

« Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent… »

Ce texte de l’évangile est l’un des plus difficiles. Car il est difficile, ou plutôt très exigeant de vivre le Ciel sur la Terre. Et pourtant c’est de cela qu’il s’agit. Pensons à Maximilien KOLBE, ou aux Moines des Tibhirine et tant d’autres.

Non, la Parole de Jésus n’est pas un discours de morale, il est la révélation du parfait Amour dont Dieu aime l’homme et de l’Espérance sans limite que Dieu met en l’homme.

Si Jésus nous invite à vivre un amour sans limite c’est parce que Dieu nous aime d’un amour sans limite. Continuer la lecture de Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

_

Sacrement des malades : venez à ma suite

“Le Seigneur nous accepte tels que nous sommes, faibles et fragiles et nous guide dans un geste de foi et de confiance insensé”

Lectures : 5ieme dimanche du temps ordinaire

« Laissant tout, ils le suivirent » (Luc chapitre 5)

Onction des Malades

Trois fils conducteurs traversent les textes proposés ce dimanche : au don de Dieu est attendue la réponse de l’homme :

Dieu se manifeste, chez Isaïe, Dieu apparaît comme un Souverain puissant, comme le Dieu trois fois saint, le Seigneur de l’univers, et chez Luc, c’est Jésus qui est monté simplement dans la barque de Pierre et qui va se manifester comme le Maître du monde dans la pêche miraculeuse

La sainteté de Dieu dévoile l’impureté humaine, le péché de l’homme, la misère de l’Homme. Isaïe comme Pierre sont saisis d’effroi devant la mission confiée et se reconnaissent pécheurs : Isaïe crie : « malheur à moi, je suis un prophète aux lèvres impures, et Pierre demande à Jésus de s’éloigner de lui : je suis un homme pécheur ».

Continuer la lecture de Sacrement des malades : venez à ma suite

_https://vimeo.com/228503835

Le sacrement des malades, une folie…

Il faut avoir un grain de folie pour demander le sacrement des malades… Ou alors être malade et penser que cela nous sauvera. Mais de quoi ? de notre folie ? Oui, le sacrement des malades est un saut dans l’inconnu. C’est comme se jeter du haut d’un pont pour un saut à l’élastique sans avoir la possibilité de vérifier le matériel ! Quelle inconscience. Ou alors on espère avoir une grâce. Sans avoir réalisé que cette Grâce était déjà à l’œuvre bien avant que nous fassions ce choix. Sans prendre conscience que le sacrement des malades est une communion avec toute une assemblée, tout un peuple. Continuer la lecture de Le sacrement des malades, une folie…

_