Archives par mot-clé : grâce

Seigneur, reçois les larmes de mon amertume

Seigneur Jésus-Christ qui a pleuré Lazare et versé sur lui les larmes de la tristesse, reçois les larmes de mon amertume.

Je n’ai ni cœur souffrant pour aller à Ta recherche, ni repentir, ni tendresse, rien de ce qui ramène les enfants à leur héritage.

Maître, je n’ai pas de larmes pour Te prier. Mon intelligence est enténébrée par les choses de cette vie, et n’a pas la force de tendre vers Toi dans la douleur. Mon cœur est froid sous le nombre des tentations, et les larmes de l’amour pour Toi ne peuvent le réchauffer. Continuer la lecture de Seigneur, reçois les larmes de mon amertume

_

Mgr de Sinety : l’homme bon tire le bien du trésor de son cœur

Lectures : Ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur

Prière officielle des JMJ de Panama

Ô Père Miséricordieux, toi qui nous appelles à vivre la vie comme un chemin vers toi : aide-nous à regarder le passé avec gratitude, à assumer le présent avec courage, et à construire le futur avec espérance. Seigneur Jésus, notre ami et notre frère, merci pour ton regard d’amour. Fais que nous sachions écouter ta voix qui résonne dans nos cœurs avec la force et la lumière de l’Esprit-Saint. Fais-nous la grâce d’être une Église en sortie, qui annonce avec une foi vive et un
visage jeune la joie de l’Évangile, pour travailler à la construction d’une société plus juste et fraternelle comme nous la rêvons.

Continuer la lecture de Mgr de Sinety : l’homme bon tire le bien du trésor de son cœur

_

Jésus descendit de la montagne avec les Douze

“Que Jésus nous prenne  en grâce, nous bénisse et qu’il nous oriente vers les biens éternels”

Lectures : Sixième dimanche du temps ordinaire

« Heureux les pauvres ! Quel malheur pour vous les riches ! » (Luc chapitre 6)

Frères bien aimés, les textes liturgiques de ce sixième Dimanche de Temps Ordinaire de l’année C laissent entrevoir en filigrane « la quête du bonheur ou la soif du bonheur ». De ce fait, cette quête du bonheur ne peut se résumer que dans le message chrétien. Car « le chrétien est, ou devrait être, l’homme des béatitudes. Les grands saints ont vécu ces paradoxes, être heureux dans la pauvreté, dans la disette, dans le chagrin, dans la haine, l’insulte et l’exclusion. Ce n’est pas du dolorisme. Car il s’agit vraiment de bonheur, et même du vrai bonheur. Continuer la lecture de Jésus descendit de la montagne avec les Douze

_