Archives par mot-clé : maison

Messe des Nations : Épiphanie

“Dieu est Amour, notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité.”

Lectures : Messe de l’Epiphanie

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Matthieu 2, 1-12)

Bien aimés de Dieu, après avoir suivis les bergers, lors de la nuit de Noël, après l’avoir admiré et contemplé dans la crèche, nous sommes invités aujourd’hui à suivre les mages dans leur désir de voir le roi des juifs. A la différence d’Hérode, des grands prêtres et des scribes de Jérusalem chacun de nous s’est déplacé comme les rois mages pour venir adorer le Sauveur. Que cette solennité de l’Epiphanie nous donne de chercher à voir chaque jour l’étoile qui conduit au Salut afin de suivre le chemin du messie.
Notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Fils de Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité. Les bergers de Bethléem et les rois mages sont les premiers adorateurs de Jésus. Avec eux, sous sommes dans l’émerveillement et la joie de l’évènement inouï comme le dira le vieillard Syméon dans son cantique lors de la présentation de Jésus au Temple. C’est donc ce que nous fêtons à l’Épiphanie, la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, c’est-à-dire, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde. Continuer la lecture de Messe des Nations : Épiphanie

_

Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

“Ce que nous fêtons à l’Épiphanie, c’est la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde.”

Lectures : Messe de l’Epiphanie

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Matthieu 2, 1-12)

Bien aimés de Dieu, après avoir suivis les bergers, lors de la nuit de Noël, après l’avoir admiré et contemplé dans la crèche, nous sommes invités aujourd’hui à suivre les mages dans leur désir de voir le roi des juifs. A la différence d’Hérode, des grands prêtres et des scribes de Jérusalem chacun de nous s’est déplacé comme les rois mages pour venir adorer le Sauveur. Que cette solennité de l’Epiphanie nous donne de chercher à voir chaque jour l’étoile qui conduit au Salut afin de suivre le chemin du messie.
Notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Fils de Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité. Les bergers de Bethléem et les rois mages sont les premiers adorateurs de Jésus. Avec eux, sous sommes dans l’émerveillement et la joie de l’évènement inouï comme le dira le vieillard Syméon dans son cantique lors de la présentation de Jésus au Temple. C’est donc ce que nous fêtons à l’Épiphanie, la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, c’est-à-dire, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde. Continuer la lecture de Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

_

Le Fils de l’homme est livré

“Sommes-nous prêts à échanger un sourire ?  Sommes-nous prêts à pardonner tout ce qui nous atteint au plus profond de notre coeur ?”
Lectures : 25ième dimanche temps ordinaire : Sg 2, 12.17-20/Jc 3, 16 – 4, 3/Mc 9, 30-37

« Le Fils de l’homme est livré…Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous » (Mc 9, 30-37)

Quelle joie de nous retrouver aujourd’hui pour célébrer le Seigneur mais aussi célébrer la rentrée ! Septembre est en effet synonyme de rentrée.
Un dernier regard en arrière sur l’été qui nous tournera bientôt le dos, dernier clin d’oeil sur les routes de vacances qui, pour la plupart ne sont plus que souvenirs.
Et voici que pour les enfants et les jeunes sont ressortis les nouveaux cartables et les sacs à dos, délaissés le temps d’un été. Continuer la lecture de Le Fils de l’homme est livré

_