Il est le Dieu des vivants

fr flag
zh flag
en flag
it flag
pl flag
es flag
CLIQUER SUR LA LANGUE DESIREE
«La présence du Christ dans notre vie est le signe de la résurrection qui est à l’oeuvre déjà dans le présent, maintenant même et non plus seulement à la fin des temps»

 Lectures : Trente deuxième dimanche temps ordinaire

LA RÉSURRECTION D’ENTRE LES MORTS TRANSFIGURE LA VIE DÈS MAINTENANT

Bien aimés de Dieu, la Parole de Dieu nous adressent aujourd’hui un message d’espérance. Elle nous parlent de la résurrection des morts et de la vie en Dieu. Plus qu’un dogme, la résurrection fait partie de notre foi. C’est même le plus important car il nous montre le but de toute notre existence. 

Dans la première lecture, nous trouvons un témoignage de foi extraordinaire à un moment où les empereurs grecs gouvernent la Palestine ; et où ils voulaient imposer leur civilisation, leur culture et leur religion. C’est dans ce contexte que le texte nous parle d’une mère et de ses sept fils qui ont été arrêtés. On veut les obliger à adhérer à la religion païenne. En choisissant de rester fidèles jusqu’à la mort, cette famille témoigne de sa foi en la résurrection. La mère et ses sept fils comprennent que Dieu ne peut abandonner ses enfants. Ce témoignage peut aussi nous faire penser à tous les chrétiens d’aujourd’hui qui sont persécutés à cause de leur foi. Nous en avons de nombreux témoignages dans divers pays du monde mais aussi chez nous, jusque dans nos églises. 

Comme les martyrs d’Israël et comme bien des croyants d’aujourd’hui, l’apôtre Paul dans la 2è lecture est confronté à des personnes qui ne partagent pas sa foi ; encore moins au mystère de la Réssurection. Mais Il n’a d’autres armes que celles de la Parole. Pour tenir dans sa foi il sollicite la prière de tous. Il nous rappelle ainsi que la fidelité à la Parole est l’affaire de tous et de chacun. Exprimant ainsi sa confiance dans le Christ, il encourage chacun de nos ici présents à rester fermes dans la foi. La foi en la résurrection de nos parents morts.

Frères et sœurs, la foi en la résurrection est donc au cœur de l’Évangile. Elle en est même l’élément central. Et pourtant, ils sont nombreux celles et ceux qui ont du mal à y adhérer, même parmi les chrétiens. C’est ce que L’Évangile de ce jour essaie de nous faire comprendre. Les pharisiens l’acceptaient ; mais les Sadducéens plus conservateurs, l’ont toujours refusé parce qu’elle n’était pas inscrite dans la loi de Moïse. En fait, ces deux groupes, pharisiens et sadducéens interrogent Jésus pour le mettre dans l’embarras. Dans sa réponse, le Christ ne fait pas pourtant référence au livre des martyrs d’Israël dont nous venons d’entendre un extrait. Il sait que les Sadducéens ne l’acceptent pas comme Parole de Dieu. En revanche, il cite le livre de l’Exode où par contre Dieu se présente à Moïse comme « le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ». Ces trois patriarches sont morts depuis longtemps. Mais Jésus en conclut que Dieu n’est pas le Dieu des morts mais celui des vivants ; donc de leur Pères Abraham, Isaac et Jacob.

Voilà cette bonne nouvelle qui nous est rappelée en ce dimanche. À la suite des patriarches et de bien d’autres croyants, nous sommes tous appelés à cette vie nouvelle que Jésus appelle le Royaume de Dieu et la résurrections d’entre les morts. Ce monde nouveau n’est pas la continuation de celui dans lequel nous vivons actuellement. Il est tout autre. Il y a une rupture radicale ente la vie actuelle et la vie de ressuscité. L’important c’est de faire confiance à celui qui a dit : Je suis la résurrection et la Vie… Celui qui croit en moi vivra éternellement. Notre vie ne s’arrete donc pas avec la mort, elle est juste transformée en celle de Dieu.

Rodrigue Chabi

Homélie

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

Oeuvres de J.S. Bach

Entrée : “Prélude en Ré mineur”
Offertoire : “Fantaisie et Fugue en La mineur” : “Fantaisie”
Communion : “Fantaisie et Fugue en La mineur” : “Fugue”
Sortie : “Prélude et Fugue en Mi mineur”

Sur wikipedia :

Les autres homélies du Père Rodrigue Chabi

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 149KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *