Archives par mot-clé : fidèle

Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

“Chrétiens, nous avons tous besoin de la foi des uns et des autres pour rendre notre charité plus attractive, plus inventive, plus rayonnante de l’amour miséricordieux de notre Dieu.”

Lectures : Deuxième dimanche du temps ordinaire

Dans un article de la Vie, je lisais le témoignage d’un bénévole de SOS Chrétiens à l’écoute : une nuit, étant de permanence, je reçois un appel d’un jeune homme qui me dit : «  j’ai 23 ans, je me prostitue depuis l’âge de 17ans. Cette nuit, j’ai trouvé un bouquin sur une poubelle ; il parle d’un Dieu qui est Père et Amour ; ça me fait trop mal, moi mon père m’a battu et violé et l’amour, c’est cent balles ! Alors de deux choses l’une : ou bien ce livre raconte des bobards, et vous les chrétiens vous êtes des enfoirés de vouloir nous le faire croire ! Ou bien c’est vrai, et vous êtes encore plus des enfoirés car personne n’est venu me le dire ». Ce coup de fil m’a bouleversé et je me suis dit : « Moi, je crois que c’est vrai, alors je vais essayer d’aller le dire à ceux qui en ont le plus besoin dans la rue ». Continuer la lecture de Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

_

Il est le Dieu des vivants

«La présence du Christ dans notre vie est le signe de la résurrection qui est à l’oeuvre déjà dans le présent, maintenant même et non plus seulement à la fin des temps»

 Lectures : Trente deuxième dimanche temps ordinaire

LA RÉSURRECTION D’ENTRE LES MORTS TRANSFIGURE LA VIE DÈS MAINTENANT

Bien aimés de Dieu, la Parole de Dieu nous adressent aujourd’hui un message d’espérance. Elle nous parlent de la résurrection des morts et de la vie en Dieu. Plus qu’un dogme, la résurrection fait partie de notre foi. C’est même le plus important car il nous montre le but de toute notre existence. 

Dans la première lecture, nous trouvons un témoignage de foi extraordinaire à un moment où les empereurs grecs gouvernent la Palestine ; et où ils voulaient imposer leur civilisation, leur culture et leur religion. C’est dans ce contexte que le texte nous parle d’une mère et de ses sept fils qui ont été arrêtés. On veut les obliger à adhérer à la religion païenne. En choisissant de rester fidèles jusqu’à la mort, cette famille témoigne de sa foi en la résurrection. La mère et ses sept fils comprennent que Dieu ne peut abandonner ses enfants. Ce témoignage peut aussi nous faire penser à tous les chrétiens d’aujourd’hui qui sont persécutés à cause de leur foi. Nous en avons de nombreux témoignages dans divers pays du monde mais aussi chez nous, jusque dans nos églises.  Continuer la lecture de Il est le Dieu des vivants

_

Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu

“Il nous importe de rester en contact avec nos défunts pour implorer la grâce de Dieu afin que leurs âmes trouvent miséricorde et paix.”

Lectures : Trente et unième dimanche du temps ordinaire.

Le mois de Novembre est généralement un mois consacré à la prière pour nos fidèles défunts. Car ils ont vécu avec nous, ils ont partagé nos joies et peines et ils font partie de notre histoire. Maintenant ils sont inscrits dans le passé mais nous ne perdons pas leur souvenir. Notre célébration de ce jour est un acte de foi dans l’amour sans limites de Dieu, dans le Christ ressuscité des morts et dans l’Esprit Saint « qui donne la vie », tels sont les mots qui nous appellent à regarder Dieu comme le Père Tout-puissant et plein de miséricorde. Les textes de ce jour nous invitent à tourner notre regard vers l’infinie miséricorde de Dieu envers les pécheurs que nous sommes. Il veut nous aider à sortir de cette situation de péché dans laquelle nous nous enfonçons. Nous sommes tous appelés à nous convertir. Cette bonne nouvelle est pour nous le point de départ d’une grande espérance. Continuer la lecture de Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu

_