Archives par mot-clé : chair

Qui est mon prochain ?

“La pitié est un sentiment très fort dans le cœur de l’homme car nous sommes faits à l’image de Dieu. “

Lectures : Quinzième dimanche du temps ordinaire

Neymar, Griezmann, Messi, Lewandowsko … Pourquoi ces joueurs sont-ils connus et appréciés ? Est-ce le fait qu’ils connaissent bien les règles du foot ? Bien sûr, mais ce n’est pas le critère décisif. Ils sont connus parce qu’ils jouent bien.

Quel est le rapport avec le passage d’Évangile d’aujourd’hui ?

Le plus important, nous dit Jésus, ce n’est pas de connaître les règles, c’est de jouer.

Regardons, le docteur de la Loi connaissait bien les règles ; mais c’est le samaritain de la parabole qui a mis la loi en pratique. Si vous connaissez l’Évangile par cœur mais que vous ne le vivez pas, cela ne sert pas à grand-chose. Les pensées peuvent quelquefois dessécher notre cœur.

Mais en revanche, si vous commencez à vivre ce que vous connaissez de l’Évangile, vous allez le connaître de mieux en mieux.

De même, il nous faut bien reconnaître que des gens qui sont loin de l’Église et n’ont peut-être pas par ailleurs une vie exemplaire selon les canons de la morale chrétienne nous donnent quelque fois de bonnes leçons de charité. Continuer la lecture de Qui est mon prochain ?

_

Spectacle “Samedi de Lumière” Karlheinz Stockhausen

La Philharmonie de Paris a donné, vendredi 28 et samedi 29 juin 2019, l’opéra de Karlheinz Stockhausen “Samstag aus Licht” (“Samedi de Lumière”,  dont la première partie avait lieu à la Cité de la Musique, et la deuxième partie (scène 4) avait lieu en l’église Saint-Jacques Saint-Christophe de la Villette.

Maxime Pascal en a assuré la direction musicale et la conception du spectacle.

Le livret de cette dernière scène provient du livre “Salutations de vertus” de Saint-François d’Assise.

Lodi delle virtù [Salutation des vertus], saint François d’Assise

Salut, reine Sagesse, que le Seigneur te garde, avec ta sœur, sainte et pure Simplicité.

Dame sainte Pauvreté, que le Seigneur te garde, avec ta sœur, sainte Humilité.

Dame sainte Charité, que le Seigneur te garde, avec ta soeur, sainte Obéissance.

Vous toutes, saintes Vertus, que le Seigneur vous garde, lui de qui vous procédez et venez.

Nul homme en ce monde, si d’abord il ne meurt, ne peut posséder une seule entre vous.

Qui possède l’une et ne blesse pas les autres, il les possède toutes, et qui blesse l’une, n’en possède aucune et les blesse toutes, et chacune d’elles met en déroute les vices et les péchés.

La sainte Sagesse confond Satan et toutes ses malices.

La pure et sainte Simplicité confond toute sagesse en ce monde et toute sagesse de la chair.

La sainte Pauvreté confond toute cupidité et l’avarice et les soucis matériels de ce monde.

La sainte Humilité confond l’orgueil et tous les vaniteux de ce monde et toutes les prétentions de ce monde.

La sainte Charité confond toutes les tentations, qu’elles viennent du diable ou de la chair et toutes les craintes égoïstes.

La sainte Obéissance confond tout charnel attachement et tient le corps mortifié pour qu’il obéisse à l’esprit et pour qu’il obéisse à son frère ;

C’est elle qui rend l’homme docile et soumis à n’importe quel homme de ce monde, et non seulement aux hommes, mais aux bêtes et aux fauves eux-mêmes, afin qu’ils puissent vivre en liberté, autant que leur permet le Seigneur.

************************************

La libération de la corneille, sur le parvis de l’église :

Critiques du spectacle :

www.olyrix.com/articles/production/3240/samstag-aus-licht-karlheinz-stockhausen-le-balcon-philharmonie-de-paris-avis-critique-chronique-article-compte-rendu-damien-pass-alphonse-cemin-maxime-pascal-damien-bigourdan

www.diapasonmag.fr/critiques/samstag-aus-licht-de-stockhausen-une-journee-de-lumiere-a-la-villette-29193

Pour plus de renseignements :

philharmoniedeparis.fr/fr/activite/opera/19112-samstag-aus-licht-stockhausen

_

Saint Sacrement : Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés

“L’Eucharistie est un geste toujours nouveau de notre relation avec le Seigneur et c’est pourquoi elle doit être toujours pour nous une fête. “

Lectures : Dimanche du Saint Sacrement

La fête du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ, la Fête-Dieu, que nous célébrons aujourd’hui vient raviver notre foi en cette grande vérité de Jésus-Christ réellement présent dans le sacrement de l’Eucharistie :”…ma chair est la vraie nourriture et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi je demeure en lui”, nous dit notre Seigneur Jésus -Christ dans l’Evangile.

La multiplication des pains préfigure, annonce le sacrement de l’Eucharistie institué par le Seigneur lors de la dernière Cène: à la veille de sa passion, Jésus a remercié et loué Dieu et, ce faisant, par la puissance de son amour a transformé le sens de la mort vers laquelle il allait. Le fait que ce sacrement ait pris le nom “Eucharistie” – “action de grâce” – exprime justement cela: que le changement de la substance du pain et du vin en Corps et Sang du Christ est le fruit du don que le Christ a fait de lui-même; don d’un Amour plus fort que la mort. C’est pourquoi l’Eucharistie est nourriture de vie éternelle, Pain de la Vie. Continuer la lecture de Saint Sacrement : Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés

_