Archives par mot-clé : conversion

Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez le

«C’est Lui, mon Fils bien-aimé» s’adresse à chacun de nous. Jésus  nous le dit, tout homme est aimé de Dieu. Tout homme a en lui cette lumière de Dieu qui peut transfigurer sa vie.”

Lectures : 2ième dimanche du temps de carême – Ge22,1-2.9-13.15-18/Rm8,31b-34/Mc9,2-10

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé » (Mc 9, 2-10)

Ecoutez-le !
Dans ce récit de la Transfiguration, nous pouvons entendre quelque  chose de très important pour notre vie de croyant : tout d’abord, la voix du Père nous dire à chacune, à chacun : « C’est Lui, mon Fils bien-aimé » ; elle s’adresse à chacun de nous. C’est Jésus qui nous l’a dit, tout homme est aimé de Dieu. Tout homme a en lui cette lumière de Dieu qui peut transfigurer sa vie. Il y a, aussi, cette deuxième parole venant du Père : « écoutez-le » ; c’est mon Fils, même s’il parle de souffrir et de mourir, tu peux l’écouter avec confiance, suis son chemin, c’est un chemin de vie. Continuer la lecture de Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez le

_

Convertissez-vous et croyez à l’Évangile

“Si le temps est à la conversion, il nous faut d’abord savoir où se trouve l’essentiel de notre vie”

Lectures : 3ieme dimanche temps ordinaire : Jo3,1-5.10/1Co7,29-31/Mc1,14-20

« Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

« Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ? »
Telle est la réaction que toute personne avisée devrait avoir en lisant attentivement les textes de ce troisième dimanche ordinaire de l’année liturgique « B ». Dans la première lecture, on voit un Dieu soucieux de la vie de son peuple. Il ne veut pas détruire la ville c’est la raison pour laquelle il envoie Jonas mettre en garde la population de Ninive. Le message est plutôt bien reçu et un jeûne général est même organisé pour l’expiation des péchés. Dieu à son tour renonce au châtiment. Continuer la lecture de Convertissez-vous et croyez à l’Évangile

_

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

“Les Mages sont l’exemple d’une recherche inlassable pour découvrir la vérité qui éclaire tout homme et toute vie.”

Lectures : Epiphanie du Seigneur : Is60,1-6/Ep3,2-3a.5-6/Mtt2,1-12

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Mt 2, 1-12)

Nous avons vu son étoile à l’orient, et nous sommes venus adorer le Seigneur. Bien aimés de Dieu, après la solennité de Noël et celle de la Sainte famille de Jésus, Marie et Joseph, nous célébrons en ce jour la manifestation de Dieu à toutes les nations de la terre. Dieu en effet, a choisi une femme, une famille, un village, un pays, un peuple pour se faire un de nous, mais sa manifestation est pour la terre toute entière. La Joie, la paix et la lumière du Ciel qu’il apporte est pour toute l’humanité entière ; c’est pour les hommes de toutes races peuples et nations qu’il se manifeste. C’est pourquoi les Rois mages qui viennent l’adorer aujourd’hui nous révèlent en particulier la signification et la destination universelle de sa divinité et du salut. Dieu, à travers Jésus fait homme attire à lui tous les hommes. La démarche des rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar est celle de tout croyant qui veut rencontrer le Christ. Et l’évangile que nous venons d’entendre suggère quelques conditions ; je dirai même quelques dispositions utiles pour trouver le Christ et l’adorer en lui offrant tout ce que nous avons de meilleur. Continuer la lecture de Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

_