Archives par mot-clé : Paroissial

Voyage paroissial en Arménie

VOYAGE ET PELERINAGE EN ARMENIE

              du 10 au 18 Mai 2020

Programme  (le détail du circuit vous parviendra très prochainement)

– Erevan
– Garni
– Monastère de Guéghard
– Cathédrale d’Etchmiadzine
– Eglises de Ste Gayanée et Ste Hirpsimé
– Monastère de Khor Virap
– Monastère de Noravank
– Lac Sevan et Monastère
– Noradouze
– Monastère d’Harghartzine
– Monastères d’ Haghbat et Sanahine (sites inscrits à l’UNESCO)
– Gumri
– Eglise de Taline
– Eglise Karmrvor et Tsiranavor
– Village d’Hovannavank

Coût  par personne: (pour un groupe de minimum 35 personnes)         1435 € *                     -assurance annulation et perte de bagage en plus 35€               versement d’un acompte de 450€ avant le 20 Janvier

solde avant le 10 Mars( paiement fractionné possible)

Plus d’informations : ICI

Télécharger (PDF, 275KB)

_

Celui qui n’est pas contre nous est pour nous

“Il faut se réjouir que l’Esprit soit donné aussi largement pour répandre sa grâce afin de faire des hommes un peuple saint”

Lectures : 26 dimanche temps ordinaire : Nb11,25-29/Jc5,1-6/Mc9,38-43.45.47-48

« Celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la » (Mc 9, 38-43.45.47-48)

“Celui qui n’est pas contre nous est pour nous”
Josué l’assistant de Moïse et les Apôtres autour de Jésus sont scandalisés que des personnes ne respectant pas les consignes données par Dieu soient remplies de l’Esprit Saint. Les réponses de Moïse et celle de Jésus sont similaires, ils demandent de laisser faire, en montrant qu’il s’agit de l’œuvre de Dieu et qu’il n’y a pas de raisons d’être jaloux de l’action de Dieu, mais qu’au contraire il faut se réjouir que l’Esprit soit donné aussi largement pour répandre sa grâce afin de faire des hommes un peuple saint. C’est ce même Esprit qui souffle encore sur nos engagements d’aujourd’hui. Dimanche dernier nous avons vécu tous ensemble la fête de la rentrée Pastorale Paroissiale; voici quelques échos: Continuer la lecture de Celui qui n’est pas contre nous est pour nous

_

Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, celui qui croit en moi n’aura jamais soif

“Il s’agit, en regardant le pain donné, de reconnaître celui qui donne. C’est un appel de passer d’une nourriture périssable à celui qui est le pain de la vie.”

Lectures : 18ième dimanche temps ordinaire : Ex 16, 2-4.12-15/Ep 4, 17.20-24/Jn 6, 24-35

« Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jn 6, 24-35)

« Amen, amen je vous le dis : « vous me cherchez, non pas parce que vous avez vu des signes, mais pas ce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés ». Cette parole de Jésus s’adresse à nous aujourd’hui et nous interroge : est-ce que nous cherchons Dieu en vérité et pourquoi le cherchons-nous ? Dites-moi, chacun d’entre nous, ici est-ce que nous ne nous efforçons pas d’être ces modestes chercheurs de Dieu ? Nous cherchons tous le Seigneur et nous avons tous bien conscience que nous n’avons jamais fini de le chercher et de le connaître. Nous savons que toute relation, surtout une relation aimante va sans cesse de découvertes en découvertes. Je te connais et je te découvre chaque jour. C’est ainsi que l’acte de foi est fait à la fois d’une connaissance personnelle du Dieu de Jésus-Christ, d’une profonde confiance et d’une permanente recherche. Continuer la lecture de Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, celui qui croit en moi n’aura jamais soif

_https://vimeo.com/228503835