Archives par mot-clé : terre

La vie sans astre (étoile) est un désastre !

La vie sans astre (étoile) est un désastre !

« Comme les Rois Mages en Galilée… » – chantait Sheila, c’est-à-dire Annie Chancel, une des icônes du courant yéyé en France dans les années 60/70.

Cette chanson est devenue culte. Encore au début des années 80’, alors que j’apprenais le français à Bruxelles, en période de l’Epiphanie, on nous a fait chanter à l’école : « Comme les Rois Mages, en Galilée, suivaient des yeux l’étoile du Berger, je te suivrai, où tu iras, j’irai fidèle comme une ombre jusqu’à destination ». Continuer la lecture de La vie sans astre (étoile) est un désastre !

17 octobre : journée de jeûne et de prière pour la paix

Le diocèse de Paris s’associe à la proposition du Patriarche latin de Jérusalem invitant à une journée de jeûne et de prière pour la paix le mardi 17 octobre prochain.

“Car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix” (1 Cor. 14 :33)

Chers frères et sœurs,

que le Seigneur nous accorde vraiment sa paix !

La douleur et la consternation face à ce qui se passe sont grandes. Une fois de plus, nous nous trouvons au milieu d’une crise politique et militaire. Nous avons été soudainement catapultés dans une mer de violence sans précédent. La haine, que nous subissons malheureusement déjà depuis trop longtemps, va encore s’accroître et la spirale de violence qui s’ensuivra créera encore plus de destruction. Tout semble parler de mort.

Mais dans ce moment de douleur et de désarroi, nous ne voulons pas rester impuissants. Et nous ne pouvons pas laisser la mort et ses aiguillons (1 Cor 15 :55) être le seul mot à entendre.

C’est pourquoi nous ressentons le besoin de prier, de tourner nos cœurs vers Dieu le Père. C’est seulement ainsi que nous pourrons puiser la force et la sérénité pour vivre ce temps, en nous tournant vers Lui, dans une prière d’intercession, d’imploration et aussi de cri.

Au nom de tous les Ordinaires de Terre Sainte, j’invite toutes les paroisses et communautés religieuses à une journée de jeûne et de prière pour la paix et la réconciliation. Nous demandons que le mardi 17 octobre, chacun prenne une journée de jeûne, d’abstinence, et de prière. Des temps de prière avec adoration eucharistique et chapelet à la Sainte Vierge devraient être organisés. Il est probable que dans de nombreuses parties de nos diocèses, les circonstances ne permettent pas de grands rassemblements. Dans les paroisses, dans les communautés religieuses, dans les familles, il sera toujours possible d’organiser des moments de prière communs, simples et sobres.

C’est ainsi que nous nous retrouvons tous, malgré tout, dans une prière commune, pour remettre à Dieu le Père notre soif de paix, de justice et de réconciliation.

A tous mes vœux et mes prières,

+Pierbattista Card. Pizzaballa

Patriarche latin de Jérusalem

Président de l’AOCTS

Sans la religion, il n’y a pas d’espérance dans l’avenir

XXVII dimanche Mt 21, 33-43 

Cette parabole dite « des vignerons homicides » est terriblement actuelle si on l’applique à notre Europe et au monde chrétien en général. Dans ce cas, il faut dire que Jésus a été « jeté hors de la vigne » ; expulsé par une culture qui se proclame post-chrétienne, ou même anti-chrétienne.

En effet, les paroles des vignerons résonnent fort dans notre société sécularisée : « Voici l’héritier : allons-y ! Tuons-le, nous aurons l’héritage ». En d’autres mots, on ne veut plus entendre parler de racines chrétiennes de l’Europe. L’homme sécularisé veut être lui-même l’héritier, le patron. Continuer la lecture de Sans la religion, il n’y a pas d’espérance dans l’avenir