Solennité de la Sainte Trinité

fr flag
en flag
pl flag
es flag
CLIQUER SUR LA LANGUE DESIREE

Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit

Lecture du jour :

Bien-aimés de Dieu, aujourd’hui nous célébrons la solennité de la Sainte Trinité, Un seul Dieu en trois personnes : Père, Fils et Esprit Saint. Et les textes, que l’Église nous propose, révèlent distinctement ces trois personnes. La première lecture met en lumière la relation avec Dieu le Père à qui nous devons fidélité et obéissance à ses commandements puisque c’est Lui « le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; et il n’y en a pas d’autre ». Quant à l’évangile il met en exergue le Fils, c’est-à-dire Jésus, qui invite ses apôtres à faire eux aussi de nouveaux disciples en les baptisant au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Et ce que Jésus, le Fils, souhaite, c’est l’obéissance à l’amour du Père afin qu’eux aussi deviennent les enfants bien-aimés du Seigneur. Le répons du psaume nous le signifie clairement : « heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu ». La deuxième lecture nous révèle le lien qui existe entre le Père et le Fils, c’est-à-dire l’Esprit Saint. Celui-là même qui unit le Fils au Père et tous les croyants au Fils. Cet Esprit Saint lui-même atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu ».

Il nous semble donc évident que Jésus dans sa mission terrestre œuvrait à ce que ses disciples, et tous ceux qui croiront en lui, deviennent un peuple dont le Seigneur est le Dieu. Un Dieu (Père qui crée ; Fils qui sauve et Esprit qui sanctifie). Ainsi, les disciples qui eux-mêmes ont fait l’expérience merveilleuse de ce visage trinitaire de Dieu, sont maintenant appelés à devenir des portes flambeaux de ce Dieu Père, Fils et Esprit Saint dans leurs milieux de vie. En effet, notre baptême nous plonge dans cette communion divine des Trois personnes de la Trinité, parce que nous recevons le baptême « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ». Par le Baptême, nous sommes plongés dans cette relation pour vivre de cette relation tous les jours de notre vie et pour la vie éternelle. La Trinité nous dit que nos relations interpersonnelles même difficiles sont toujours possibles, si nous acceptons de nous laisser habiter par la grâce divine. « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. » (Mt 28, &19)

Chers sœurs et frères, on ne saurait à l’invitation de Dieu qui nous envoie aujourd’hui témoigner de son amour en tant que ses disciples si nous-mêmes ne sommes pas unis à Lui comme un Père. On ne saurait non plus inviter les autres à croire que Dieu est Un dans la nature et Trine dans les Personnes si nous-mêmes ne donnons pas preuve de notre entière et totale croyance en ce mystère d’amour. Bien-aimés c’est donc un défi que Jésus nous lance aujourd’hui car pour lui si nous sommes ses disciples, alors nous devons être en ce monde son icône. En nous et à travers nous, doit se manifester et révéler le Dieu Trinitaire dans tous ses aspects.  Souvent, il est triste de sélectionner une seule personne de la Sainte Trinité au détriment des deux autres. Une telle attitude peut devenir du culte de plusieurs divinités. Or les trois personnes de la sainte Trinité sont indissociables, d’où leur unité dans l’unicité. Là où l’un se trouve ou est invoqué les deux autres y sont également. Tous agissent ensemble. A l’exemple de cette communion entre Dieu Père, Fils et Esprit Saint, demandons au Seigneur la gratuité de son amour infini pour que la diversité de nos origines, cultures, races et peuples soit une véritable action de grâce et une source infinie d’unité dans la foi.

Autres homélies du Père Rodrigue

fip_30_mai_21