Archives par mot-clé : pharisien

Le publicain était devenu juste, plutôt que le pharisien

“Ne plaçons pas un miroir entre Dieu et nous pour nous regarder. Laissons-nous regarder par Dieu qui nous aime tels que nous sommes.”

Lectures : Trentieme dimanche du temps ordinaire

Comme beaucoup de paraboles de Jésus, la parabole du pharisien et du publicain est une caricature. Non pas une caricature au sens péjoratif qu’on donne généralement au mot, mais du grand art, parce que la caricature est l’art de celui qui d’un trait de crayon, sait dire la vérité d’un personnage ou d’une situation. Le petit chef d’œuvre de Jésus, aujourd’hui, met en scène deux personnages typiques de la société de son temps : un pharisien et un publicain.

Pour bien saisir la saveur du portrait que Jésus en fait, il faut se rappeler que les pharisiens étaient des gens d’une grande rectitude morale, et non des hypocrites, comme on a tendance à le croire aujourd’hui. Ils étaient même très bien considérés à l’époque. Celui que décrit Jésus est même un super-pharisien par ses jeûnes et sa générosité. Il faut également se rappeler que les publicains étaient réellement de sales types ; non seulement collaborateurs de l’occupant romain, mais également voleurs, oppresseurs des petits, sans pitié pour les pauvres gens qu’ils n’hésitaient pas à faire vendre comme esclaves quand ils ne pouvaient pas payer les impôts qu’on leur réclamait. Ils avaient acheté leur fonction, souvent très cher, et ensuite, parce qu’ils fixaient arbitrairement l’assiette de l’impôt, ils se débrouillaient pour faire rapidement fortune sur le dos des gens. Continuer la lecture de Le publicain était devenu juste, plutôt que le pharisien

_

Vendredi Saint : Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur

Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur.
Pour nous, le Christ est devenu obéissant, jusqu’à la mort, et la mort de la croix.”

Lectures : Vendredi Saint

Passion de notre Seigneur Jésus Christ (Jean Chapitre 18)

En ce temps-là, après le repas, Jésus sortit avec ses disciples
et traversa le torrent du Cédron ; il y avait là un jardin, dans lequel il entra avec ses disciples.
Judas, qui le livrait, connaissait l’endroit, lui aussi, car Jésus et ses disciples s’y étaient souvent réunis.
Judas, avec un détachement de soldats ainsi que des gardes envoyés par les grands prêtres et les pharisiens, arrive à cet endroit.
Ils avaient des lanternes, des torches et des armes.
Alors Jésus, sachant tout ce qui allait lui arriver, s’avança et leur dit :
« Qui cherchez-vous? » Continuer la lecture de Vendredi Saint : Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur

_

Ils disent et ne font pas

“Jésus nous montre le chemin qu’il a suivi, qui ouvre au bonheur : le seul commandement qui prévaut sur les autres est celui de  l’amour.”FC

Lectures : 31ème Dimanche du temps ordinaire – Ml1,14b-2,2b.8-10/Th2,7b-9.13/Mt23,1-12

« Ils disent et ne font pas » (Mt 23, 1-12)

Dans ce passage d’évangile d’aujourd’hui, Jésus appelle ses disciples à prendre de la distance par rapport à ce qu’ils entendent des pharisiens et des scribes. Il les met en garde afin qu’ils ne reproduisent pas ces attitudes lorsqu’ils enseigneront à leur tour et les invite à vivre en disciples authentiques. Continuer la lecture de Ils disent et ne font pas

_https://vimeo.com/228503835