Archives par mot-clé : david

Je suis la porte des brebis

“Pour aimer, il faut se lier. Qu’elle serait triste la vie d’un homme ou d’une femme qui ne répondrait à aucun appel, qui resterait solitaire, indépendant, sans conjoint, sans amis.”

Lectures : Quatrièùe dimanche de Pâques

Dans la Bible, l’image du berger, du pasteur, est très présente. Elle se réfère à Moïse conduisant le peuple vers la Terre promise à travers le désert, et, plus loin dans la mémoire, aux pasteurs nomades qui furent les ancêtres d’Israël. Mais au premier plan, il y a David, le berger que Dieu a pris «derrière les brebis pour en faire le pasteur de son peuple ». Jésus parle le langage de la culture qui est la sienne. Son langage prend racine dans le temps et dans l’espace.

Église Saint-Jacques Saint-Christophe de la Villette - détail de la chaire – Christ enseignant des nations
Église Saint-Jacques Saint-Christophe de la Villette – détail de la chaire – Christ enseignant des nations

Que veut-il nous dire ? De quoi parle-t-il ? Il parle bien sûr de Lui et de ses relations avec nous. A l’arrière-plan, il nous parle des relations de Dieu avec les hommes. Comme toujours, il donne un sens nouveau aux réalités humaines qu’Il illustre dans ses paraboles. Jésus ne parle pas de l’aspect économique du troupeau : de l’exploitation d’un cheptel pour produire de la viande, du lait. Les images qui sont développées sont celle de l’enclos où le troupeau passe la nuit et celle de la porte de cet enclos. Il y a deux catégories d’hommes qui tentent d’approcher les brebis : d’un côté, les voleurs, de l’autre côté, le «vrai pasteur». Ce pasteur ne ressemble pas aux bergers traditionnels :  Continuer la lecture de Je suis la porte des brebis

_

Jésus naîtra de Marie, accordée en mariage à Joseph, fils de David

“L’avent est le temps de l’attente de la venue de Dieu. Dieu a pris l’initiative de venir et il en est heureux.”

Lectures : Quatrième Dimanche de l’Avent

Les lectures de ce dimanche nous donne une réponse à ces questions : Dieu accomplit ce qu’il dit et réalise son œuvre en devenantEmmanuel«, ”Dieu avec nous« !

Le prophète Isaïe l’annonçait : le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, quelle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous).»

sus, par excellence, est le signe de « Dieu avec nous » ; il est ce fils engendré de lEsprit Saint, enfanté par Marie, épouse de Joseph, avant quils nhabitent ensemble ; ” Jésus « signifie : le Seigneur sauve «, ” car c’est lui en effet qui sauvera son peuple de ses péchés «.

La lumière divine s’incarne en Jésus. Continuer la lecture de Jésus naîtra de Marie, accordée en mariage à Joseph, fils de David

_

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

“Dieu attend de nous que nous Le laissions aimer à travers nous comme Lui même nous aime sans cesse à l’infini.”

Lectures : Septième dimanche du temps ordinaire

« Soyez miséricordieux comme votre Père est  miséricordieux »

« Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent… »

Ce texte de l’évangile est l’un des plus difficiles. Car il est difficile, ou plutôt très exigeant de vivre le Ciel sur la Terre. Et pourtant c’est de cela qu’il s’agit. Pensons à Maximilien KOLBE, ou aux Moines des Tibhirine et tant d’autres.

Non, la Parole de Jésus n’est pas un discours de morale, il est la révélation du parfait Amour dont Dieu aime l’homme et de l’Espérance sans limite que Dieu met en l’homme.

Si Jésus nous invite à vivre un amour sans limite c’est parce que Dieu nous aime d’un amour sans limite. Continuer la lecture de Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

_