Archives par mot-clé : david

Généalogie de Jésus, Christ, fils de David

Qu’exulte tout l’univers, que soit chantée en tous lieux la puissance de Dieu Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie, chantent alléluia !

Lectures : Veille de Noël :Is 62, 1-5/Ac 13, 16-17.22-25/Mt 1, 1-25

« Généalogie de Jésus, Christ, fils de David » (Mt 1, 1-25)
Messe de 22h00; Photo Guy Didier
Messe de 22h00; Photo Guy Didier

Généalogie de Jésus, Christ, fils de David, fils d’Abraham. Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. Continuer la lecture de Généalogie de Jésus, Christ, fils de David

_

Tu as été fidèle pour peu de choses – Confirmation

“Nous sommes tous invités à tendre la main à l’autre, pour lui faire sentir l’amour de Dieu qui conduit à la Béatitude du Royaume des Cieux”

Lectures : 33ieme dimanche temps ordinaire : Pr31,10-13.19-20.30-31/1Th5,1-6/Mt25,14-30

« Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup » (Mt 25, 14-30)

CONFIRMATION : « TRES BIEN, SERVITEUR BON ET FIDELE …ENTRE DANS LA JOIE DE TON SEIGNEUR. »

Bien-aimés de Dieu, nous connaissons tous et toutes la parabole des talents. Il s’agit d’un homme qui part pour un long voyage et souhaite aussi que ses affaires prospèrent. Il confie donc à trois de ses serviteurs des talents à faire fructifier. Dans cette parabole, le propriétaire c’est Jésus, les serviteurs c’est nous, les talents c’est notre vie toute entière avec les grâces que Dieu nous donne. Toutes et tous, nous avons reçu et nous recevons encore des talents… Continuer la lecture de Tu as été fidèle pour peu de choses – Confirmation

_

Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois-17/09/2017

“Pour pardonner notre frère «du fond de son cœur», accueillons sans réserve le pardon de Dieu devant qui nous sommes des débiteurs insolvables”

Lectures : « Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois » (Si 27, 30 – 28, 7/Rm 14, 7-9/Mt 18, 21-35

« Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois » (Mt 18, 21-35)

Dans le passage de l’évangile  de ce dimanche, à la question de Pierre qui demande à Jésus : « Lorsque  mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ?  Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répond : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois mais jusqu’ à soixante dix fois sept fois », c’est-à-dire sans mesure, «  du fond du cœur ». Continuer la lecture de Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois-17/09/2017

_