Archives par mot-clé : Cana

Jeudi Saint : l’Esprit du Seigneur est sur moi

La Cène : de ce sacrement de l’amour, naît un authentique chemin de foi et un chemin de communion.”

Lectures : Jeudi Saint : La Cène du Seigneur

Bien aimés de Dieu, avec la messe du Jeudi Saint, l’Eglise toute entière entre dans le triduum pascal ; le Triduum Pascal est cette période de trois jours au cours de laquelle nous sommes invités à célébrer avec beaucoup de foi la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus. La messe de ce soir, puisque nous y sommes,  est plutôt en mémoire de la Cène du Seigneur. En mémoire de ce repas fraternel qu’il prend avant d’entrer dans sa passion. Ce repas qu’il a lui-même désiré d’un grand désir manger avec ses disciples avant de souffrir. Ce repas, frères et sœurs, est d’abord une offrande de son corps et de sang, donc un sacrifice spirituel qu’il offre pour le salut du monde ; ce repas, est ensuite une action de grâce ; une action de grâce suprême à Dieu le Père : avec le baptême et la confirmation, l’eucharistie constitue la source de la vie même de l’Eglise. Et de ce sacrement de l’amour, naît un authentique chemin de foi et un chemin de communion. C’est-à-dire la foi en l’Eucharistie comme Sacrement et la communion Eucharistique comme communion au Corps et au Sang du Christ. Ces deux grandes dimensions de communion et foi en l’Eucharistie que Jésus nous laisse en mémoire de lui prend tout son sens aujourd’hui dans le témoignage que chacun de nous rends à cette Eucharistie puisqu’elle est source et sommet de notre foi. D’ailleurs à bien méditer cette Cène du Seigneur, celle-ci nous révèle que l’Heure de Dieu est venue de sauver l’humanité entière par le sacrifice suprême que Jésus va accomplir par sa passion. sa mort et sa résurrection. Souvenons-nous un instant des noces de Cana, quand Jésus confiait à sa mère que son heure n’était pas encore venue. Mais il avait changé l’eau en vin, comme pour préfigurer l’Eucharistie qu’il instituera lorsque l’heure sera venue. Plus tard aussi, ses adversaires n’oseront pas mettre la main sur lui, car son heure n’était pas encore venue. Et voici qu’aujourd’hui, Jeudi Saint. l’heure est arrivée. Quand l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son père ; ayant aimé les siens. il les aima jusqu’au bout. C’est Mystérieux ce moment de l’accomplissement. Oui, sœurs & frères, cette heure de l’Eucharistie, est un véritable moment qui ne pouvait que coïncider avec le mémorial de la Pâque juive où personne, pas même les disciples, ne soupçonnait que la manne du désert annonçait déjà le pain de vie nécessaire pour traverser l’existence. Continuer la lecture de Jeudi Saint : l’Esprit du Seigneur est sur moi

_

Le commencement des signes que Jésus accomplit

“Ce premier signe que Jésus accomplit, à Cana, est un signe de fête, d’abondance, de joie, un signe de noces.”

Lectures : 2ieme dimanche du temps ordinaire

« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée » (Jean 2,1)

Noces de Cana

A Cana, il y eut un mariage. Jésus fut invité à ce mariage avec ses disciples. Sa mère aussi y était. Ce thème du mariage, des noces, qui court tout au long de la Bible rappelle toujours, célèbre l’alliance de Dieu avec son peuple, de Dieu qui veut dans son amour sauver toute l’humanité.

Quand son heure sera venue, le Christ manifestera sa gloire, cela veut dire manifestera jusqu’où va l’amour de Dieu pour toute l’humanité, Il va sceller avec l’humanité dans son sang sur la croix, en donnant sa vie par amour sur la croix, la Nouvelle et Eternelle Alliance. Continuer la lecture de Le commencement des signes que Jésus accomplit

_https://vimeo.com/228503835

Voici l’époux, sortez à sa rencontre – Anniversaire Père Francis

“Un bon pasteur, un pasteur selon le coeur de Dieu, c’est là le plus grand trésor que le bon Dieu puisse accorder à une paroisse, et un des plus précieux don de la miséricorde divine.” Jean-Marie Vianney, Curé d’Ars. Bon anniversaire Père Francis !

Lectures : 32ème Dimanche du temps ordinaire – Sa6,12-16/1Th4,13-18/Mt25,1-13

« Voici l’époux, sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

La parabole des vierges qui attendaient l’époux à la veille des noces développe avant tout le thème de la joie, et elle suggère que nous avons aussi reçu une invitation personnelle à participer au festin des noces : Jésus est l’époux et les vierges nous représentent ainsi que toute l’Eglise. A la fin de la parabole de ce dimanche Jésus nous invite: « Veillez donc, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure. »

Continuer la lecture de Voici l’époux, sortez à sa rencontre – Anniversaire Père Francis

_https://vimeo.com/228503835