Archives par mot-clé : vigne

Produire du fruit comme de bons serviteurs

“A nous de travailler comme de bons serviteurs, de bons fils et filles de Dieu pour produire du fruit”

Lectures de ce dimanche :

Avons-nous encore bien en mémoire la prière d’ouverture que nous venons de  présenter au Seigneur : Dans ton amour inépuisable, Père, tu combles ceux qui t’implorent, bien au-delà de leurs mérites et de leurs désirs ; répands sur nous ta miséricorde en donnant plus que nous n’osons demander et en délivrant notre conscience de ce qui l’inquiète, en nous établissant dans la confiance. (cf sœur Faustine, particulièrement priée par les Pères Pallottins dont c’est la fête demain  le 5 octobre : Jésus, j’ai confiance en Toi)

  Revenons à cette parabole  du texte d’évangile de ce jour, tout est en  place pour la Vie. C’est l’histoire d’un maître. Il plante une vigne. Il creuse un pressoir. Il bâtit une tour de garde. Et pour protéger l’ensemble, il place une clôture. Et puis il confie ce domaine à des vignerons et à charge pour eux que la vigne produise le plus de fruits possible dont chacun aurait sa part., où chacun aurait à recevoir et à rendre,à partager le produit de la vigne. Mais les vignerons sans scrupule accaparent la vigne à leur profit, ils prennent et détournent les fruits de la vigne, se transformant en meurtriers…au lieu de recevoir et de rendre à celui qui a donné plus qu’ils n’ont reçu : des fruits en abondance.

  Ne pouvons-nous pas entendre dans cette Parole de Dieu, pour nous aujourd’hui, deux invitations qui nous sont faites ? Continuer la lecture de Produire du fruit comme de bons serviteurs

_

Il louera la vigne à d’autres vignerons -08/10/2017

“Par cette communion, l’homme devient sarment du vrai cep. Vivifié par l’amour qui unit Jésus et son Père, il porte du fruit qui glorifie le Père.”

Lectures : 27ieme dimanche temps ordinaire : Ez18,25-28/Ph2,1-11/Mt21,28-32

« Il louera la vigne à d’autres vignerons » (Mt 21, 33-43)

LA VIGNE

Dieu s’occupe attentivement de sa vigne, image du peuple d’Israël dans l’Ancien Testament, mais le peuple ne répond pas aux soins du Seigneur. Ce qu’Israël n’a pu donner à Dieu, Jésus le lui donne. Il est la vigne qui rend le cep authentique, digne de son nom. Il est l’Israël véritable. Il a été planté par son Père, entouré de soins et émondé afin de porter du fruit abondant (Jn 15,1ss ; Mt 15,13). Il porte en effet du fruit en donnant sa vie, en versant son sang, suprême preuve d’amour (Jn 15,9.13) ; et le vin, fruit de la vigne, sera, dans le mystère eucharistique, le signe sacramentel de ce sang versé pour sceller l’Alliance Nouvelle ; il sera le moyen de communier à l’amour de Jésus, de demeurer en lui (Mt 26,27ss). Continuer la lecture de Il louera la vigne à d’autres vignerons -08/10/2017

_