Archives par mot-clé : enfant

Il commença à les envoyer

“Évangéliser, c’est rendre témoignage de notre belle identité d’enfant de Dieu.”
Lectures : 15ième dimanche temps ordinaire Am 7, 12-15/Ep 1,3-14/Mc 6,7-13

« Il commença à les envoyer » (Mc 6,7-13)

Il est question aujourd’hui d’aller en mission, d’aller évangéliser. « Aller en mission » : en disant cette phrase, nous pensons à ces nombreux missionnaires qui sont partis de chez nous pour aller évangéliser en Afrique, en Chine, en Amérique du Sud etc.
Ils allaient en mission à l’extérieur, aujourd’hui ce sont des prêtres et religieux, religieux africain indien et d’autres qui viennent en mission chez nous. Même si la mission continue, et je pense ici à Claire amitié et ses projets au Bénin.
Mais pour la plupart de nous, aller en mission ce n’est pas aller à l’extérieur, c’est le faire chez nous. Continuer la lecture de Il commença à les envoyer

_

Celui qui fait la volonté de Dieu est pour moi un frère

“Faire la volonté de Dieu n’est pas une obligation ; c’est notre dignité d’enfant de Dieu, notre identité de frère ou sœur de Jésus Christ.”

Lectures : 10ième dimanche du temps ordinaire : Gn3,9-15/2Co4,13-5,1/Mc3,20-35

CELUI QUI FAIT LA VOLONTÉ DE DIEU, EST POUR MOI UN FRÈRE, UNE SŒUR, UNE MÈRE.
Bien aimés de Dieu, dans l’évangile de ce dixième Dimanche Ordinaire Année B, des scribes font un voyage de Jérusalem jusqu’à Capharnaüm pour interroger Jésus. Parce qu’ils ont entendu parler de sa réputation de prédicateur et des miracles qui accompagnaient l’autorité de ses enseignements. Ils pensaient que Jésus est un thaumaturge possédé par un démon… d’où leur affirmation : « c’est par Béelzéboul-le chef des démons- qu’il expulse les démons.» Continuer la lecture de Celui qui fait la volonté de Dieu est pour moi un frère

_

Groupe Jeunes Couples

Ce groupe est chaque jour en devenir :

“Comment ne pas les relier au texte d’Ephésiens 5, 25-33 : « Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l’Église : il s’est livré pour elle…les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. » Et saint Paul de nouer l’analogie dans le cœur de la vie ecclésiale : « ce mystère est de grande portée ; je veux dire qu’il s’applique au Christ et à l’Église. » Les relations dans l’Église doivent alors relever de cet imaginaire conjugal qui s’exprime dans le don de soi à l’autre ; loin du schéma administratif ou organisationnel récusé si souvent par le cardinal Ratzinger, saint Paul faisait déjà du Christ le modèle des rapports à l’autre dans le fait de s’engager pour son salut et la beauté du corps de l’épouse, « resplendissant sans taches ni rides ». L’amour de l’autre est l’amour de soi, dit-il encore pour le mari. Ainsi selon ces textes la relation du couple familial devient la référence de la communion ecclésiale.”

Continuer la lecture de Groupe Jeunes Couples

_