L’étranger revient sur ses pas et rend gloire à Dieu

fr flag
zh flag
en flag
it flag
pl flag
es flag
CLIQUER SUR LA LANGUE DESIREE
«Dieu, dans son amour, s’intéresse à l’humanité entière. Son grand projet c’est de rassembler tous les hommes du monde.»

 Lectures : Vingt huitième dimanche temps ordinaire

Bien aimés de Dieu, au temps de Jésus, être lépreux était une maladie honteuse qui obligeait les malades à vivre en dehors de la société, C’était des exclus, des intouchables, ce qui rendait leur situation encore plus pénible ! Plus de vie de famille, plus d’amis, plus de soins…

Dix lépreux alors sont venus de loin supplier Jésus pour qu’Il les guérisse. Et Jésus, dans sa bonté compatissante, les a tous guéris. Il leur a dit : « Allez vous montrer aux prêtres », et « sur la route, ils se sont trouvés guéris ». Mais, un seul a pensé à revenir vers Jésus pour Lui dire « Merci ». Et Jésus en a été étonné. Alors, pour le récompenser, Jésus lui a dit : « ta foi t’a sauvé ». Non seulement il a été guéri de sa lèpre mais guéri de son péché.

« Il n’y a point d’œuvre plus propre à Dieu que de répandre ses bienfaits, ni à la créature que de lui rendre grâces » et  « Il n’y a qu’une seule œuvre qui nous appartienne et dont nous puissions honorer Dieu : c’est de lui rendre grâce ». Car Éternel est son amour. C’est ce que l’apôtre saint Paul ne cesse de nous redire dans ses lettres. « Soyez enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi… et abondez en actions de grâce » (Lettre aux Colossiens 2.7).

L’action de grâce (la reconnaissance) est une des dominantes des textes liturgiques de ce vingt huitième dimanche du temps ordinaire. Le mot que l’on traduit par action de grâces est un verbe qui signifie: surpasser, amplifier, exceller. Et la Messe est la suprême action de grâces : « l’Eucharistie » qui veut dire action de grâce.

Cela m’amène à faire une remarque à propos de la nature du chrétien à la lumière de la Parole de Dieu. A bien méditer les textes de ce jour, Ils nous disent que la vie du chrétien n’est jamais présentée comme une vie étroite et étriquée. Mais plutôt notre vie chrétienne, notre vie d’enfant de Dieu consiste à rendre grâce à Dieu « sans cesse et en tout temps » (Lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens 5), « en toute circonstance » (Lettre de saint Paul Apôtre à Tite 5, 18 20).

« Soyons donc assidus à la prière, et à l’eucharistie qu’elle nous tienne, nous et notre communauté paroissiale, vigilants dans l’action de grâce ». En effet, « Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu »,

Le Louer pour le Bien qu’on remarque chez les autres est aussi une forme d’action de grâce que nous sommes invités aujourd’hui en tant que chrétien à cultiver. Ne nous limitons au simple mot « Merci » ; mais soyons reconnaissants.

Rodrigue Chabi

Homélie

Première lecture

Deuxieme lecture

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier
Entrée :
Offertoire :
Communion :
Sortie :

Sur wikipedia :

Les autres homélies du Père Rodrigue Chabi

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 166KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *