Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas

“Soyons des témoins joyeux de la présence du Seigneur, proche de nous dans le monde où il nous envoie. Soyons dans la Joie !”

Lectures : 3ème Dimanche de l’Avent : Is61,1-2a.10-11/1Th5,16-24/Jn1,6-8.19-28

« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas » (Jn 1, 6-8.19-28)

Bien-aimés de Dieu, nous sommes à mi-parcours de notre marche vers Noël ; et la liturgie de ce 3ème dimanche de l’Avent nous invite à être dans la joie. « Soyez dans la joie du Seigneur, soyez toujours dans la joie, le Seigneur est proche », nous lance Saint Paul dans l’antienne d’ouverture. Cet appel à la joie résonne fortement dans la première lecture quand Isaïe, bien avant l’arrivée du Messie,  annonce déjà la bonne nouvelle du salut : la libération des captifs, la guérison des cœurs brisés et l’inauguration d’un temps de grâce. En effet, le Messie annoncé par les prophètes a été envoyé pour proclamer et inaugurer une année de grâce de la part de Dieu.


Et Jésus-Christ est lui-même cette grâce. Saint Paul, dans la deuxième lecture vient renforcer cette invitation à nous réjouir dans cette grâce du Seigneur, qui est proche de nous et qui ne nous abandonne jamais. Il nous dit d’être toujours dans l’action de grâce constante pour tout le bien que nous recevons. Dans l’Evangile, la figure et la prédication de Jean-Baptiste nous invitent à ce témoignage. Comme précurseur, Jean Baptiste n’est ni le Messie, ni la lumière ; il est simple témoin de la Lumière, entièrement soumis à Jésus. C’est Lui qu’il annonce. Comme prophète, il est humblement une voix qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur.

Telle est précisément notre mission en ce temps de l’Avent, la clef même de la joie parfaite : être témoins de la Lumière, et voix qui l’annonce au monde. Prions au cours de cette célébration eucharistique pour que le Seigneur nous donne la grâce d’être des témoins joyeux de sa présence dans le monde où il nous envoie.

Rodrigue Chabi

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

– Entrée: “Prélude”, 1er mouvement de la 3ième sonate (A. Guilmant)
– Offertoire: “”
– Communion: “Fantaisie sur un double sujet en sol” (J.S Bach)
– Sortie: “Largo” BWV978 (J.S. Bach)

Sur wikipedia :

Les autres homélies du Père Rodrigue Chabi

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 485KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *