Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour

“Jérusalem peut aussi être notre cœur. A nous d’être les témoins de l’amour de Dieu et d’apporter notre joie ici”

Lectures : 3ième dimanche de Pâques :Ap3,13-15,17/1Jn2,1-5a/lc24,35-48

« Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour » (Lc 24, 35-48)

« Le Christ lui-même fût présent au milieu d’eux et leur dit : … A vous d’en être témoins. »

Bien-aimés de Dieu, l’Évangile de ce troisième dimanche de Pâques nous rapporte comment les disciples d’Emmaüs qui ont reconnu le Christ ressuscité à la fraction du pain repartent aussitôt à Jérusalem pour annoncer la bonne nouvelle aux disciples. Ils doivent en effet témoigner de tout ce qu’ils ont vu et entendu. Pour cela le Christ ouvre leur esprit à l’intelligence des écritures, c’est-à-dire non pas une connaissance de texte inerte, mais  à une actualisation et  à une compréhension de la Parole vivante de Dieu afin d’ en être témoins.

Le Christ précise donc « en commençant par Jérusalem ». Jérusalem pris dans deux sens différents. Premièrement, au sens propre ; c’est-à-dire que les apôtres doivent commencer là où ils sont, dans leur entourage immédiat. La seconde interprétation prend Jérusalem au sens figuré comme cité des croyants ; et là, l’auditoire des Apôtres doit être tous ceux qui croient en Dieu. En hébreu, Jérusalem renvoie à « fondement de la paix ; ». Jérusalem peut aussi être notre cœur. Notre vie, notre histoire que nous acceptons d’offrir au Christ, prince de la paix, pour devenir aussi témoin de la résurrection. Aujourd’hui Encore, les chrétiens, même les nouveaux baptisés de ce dimanche ainsi que les fiancés qui cheminent vers le sacrement du mariage dans notre doyenné, reçoivent la même demande du Christ ressuscité : transmettez autour de vous le salut offert à tous les hommes en commençant là où vous êtes, afin d’être des témoins missionnaires. Sœurs et frères, cette parole du Christ de ressuscité n’en retentit que plus fort en nous : « à vous d’en être témoins ! » Que cette eucharistie ouvre chacun à cette joie du témoignage chrétien.

Homélie Père Rodrigue :

Préparation au mariage (2018), Que la Paix soit avec vous !

Bénédiction des Fiancés, Préparation au mariage
Que la Paix soit avec vous, Bénédiction des Fiancés, Préparation au mariage

Groupe Jeunes Couples

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

– Entrée: “Passacaille” (G.F Haendel)
– Offertoire: “Sarabande” (J.F Haendel)
– Communion: ” Tierce en Taille” (F. Couperin)
– Sortie: “Toccata et fugue en Ut” (J. Krieger)

Sur wikipedia :

Georg Friedrich Haendel

Les autres homélies du Père Rodrigue Chabi

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 522KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *