Épiphanie : nous sommes venus d’Orient adorer le Roi

“L’étoile de la Miséricorde nous permet de reconnaître en Jésus le Sauveur, elle vient faire briller en chacun de nos cœurs, cette espérance que Dieu compte sur nous, pour être ses témoins.”

Lectures : Dimanche de l’Epiphanie

Voilà, frères et sœurs, qu’aujourd’hui, comme chaque année, nous sommes présentés les visages de ces mages venus d’Orient. Nous les avons baptisés, par la tradition populaire catholique, et nous les présentons dans nos crèches, portant les marques de cultures différentes, et souvent de couleurs de peau différentes. Qu’en était-il vraiment ? Bien malin qui peut le dire avec précision, mais peu importe d’ailleurs. Ce qui est important, c’est que ce sont des mages. Qu’est-ce qu’un mage ? Un mage, à l’époque de l’évangile, c’est un homme qui observe les signes, les signes qui bouleversent ce monde, depuis la création, pour essayer d’en comprendre l’origine. C’est une sorte de savant. On dirait aujourd’hui, en français moderne, un scientifique. Quelqu’un qui ne se contente pas de ce qu’il sait. Mais qui cherche à en savoir davantage. Et qui pour parvenir à en savoir davantage n’hésite pas à étudier avec précision les signes qui sont autour de lui pour comprendre, comprendre ce que l’homme vient faire sur cette terre, comprendre ce que c’est que cette terre. Comment elle fonctionne, comment elle tourne. Essayer d’en savoir plus. Alors, comme lieu d’études et de contemplation, ce que nos yeux nous donnent de regarder quand nous nous tournons vers le ciel , il y a ce ciel qui nous enveloppe, et particulièrement la nuit, des astres qui brillent, des étoiles. Continuer la lecture de Épiphanie : nous sommes venus d’Orient adorer le Roi

_

Prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte

“N’est-il pas étonnant que Dieu se révèle ainsi dans un Nouveau-né, l’être le plus fragile au monde, le plus vulnérable ?”

Lectures : La Sainte Famille

Dans la tradition chrétienne, Noël, c’est la manifestation de la tendresse de Dieu pour l’humanité. N’est-il pas étonnant que Dieu se révèle ainsi dans un Nouveau-né, l’être le plus fragile au monde, le plus vulnérable ? Dieu se révèle dans une naissance, celle de Jésus dont le nom signifie « Dieu sauve, Dieu délivre. » Dieu se révèle dans la tendresse d’une naissance et non dans la violence, dans la haine, dans la destruction. Noël aujourd’hui comme voici plus de 2 000 ans, éclaire d’une lumière nouvelle l’aventure humaine, Promesse de vie, de paix et d’Amour. Tout cela, n’est réalisable que grâce au « oui » d’une femme appelée Marie dont nous célébrons aujourd’hui comme la « Mère de Dieu ».

Continuer la lecture de Prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte

_

Noël : Aujourd’hui vous est né un Sauveur

“Noël, c’est la rencontre de Dieu avec l’humanité, Dieu qui vient nous rejoindre, habiter, partager notre vie.”

Lectures : Messe de la nuit de Noël

Noël n’est pas le simple anniversaire de la naissance du Christ.

Noël est le commencement d’une présence toujours nouvelle de Dieu au sein de notre monde.

Noël, c’est la rencontre de Dieu avec l’humanité, Dieu qui vient nous rejoindre, habiter, partager notre vie. « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils. Non pas pour juger le monde mais pour que le monde soit sauvé par lui ». Autrement dit, pour que l’homme vive pleinement.

Noël, c’est l’histoire de notre Dieu qui s’approche de celui qui est mis à l’écart, de celui qui a perdu toute confiance en la vie et qui lui dit « Tu comptes beaucoup pour moi ».

Noël, c’est l’histoire de notre Dieu venu pour tous les hommes et qui dit à chacun : « Prends soin de tes frères. Parce qu’en chacun d’eux, tu peux voir mon visage. »

Noël, c’est l’histoire de notre Dieu qui croit en l’homme, en sa capacité d’aimer et de construire un monde de paix, juste et fraternel.

L’histoire de notre Dieu qui vient pour « nous sauver » en nous donnant à vivre quelque chose de l’éternité, quelque chose qui ne peut pas mourir.

Une autre histoire peut s’écrire.

Qui va dire cette Bonne Nouvelle d’un Dieu qui se présente comme un petit enfant fragile et vulnérable? Qui seront, pour aujourd’hui, les porteurs de cette Bonne Nouvelle, porteurs de lumière et d’espérance sinon nous-mêmes ?

Rentrons aujourd’hui dans la simplicité de l’Évangile : « Je viens vous annoncer une Bonne Nouvelle, grande joie pour tout le monde : aujourd’hui nous est né un Sauveur. » et devenons, à notre tour, des messagers de cette Bonne Nouvelle!

Très joyeux Noël à chacune et chacun d’entre vous ! Que la joie et la paix de Noël vous soutiennent tout au long de la nouvelle année 2020 !

***

Photos : Guy Didier

 

Chant : Notre Dieu s’est fait homme
Orgue : Guy Didier
Voix : Jacqueline Richard, Michel Musa

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

“Noëls”de:
L.C. Daquin
C. Balbastre
J.S. Bach
C. Franck

– Entrée:
– Offertoire:
– Communion:
– Sortie:

Sur wikipedia :

Les autres homélies du Père Pierre Dibi

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 292KB)

_

Messes : mardi/mercredi/jeudi/vendredi à 12h15 ; samedi 18h30 ; dimanche 10h30

Facebook
Twitter
RSS
Follow by Email
INSTAGRAM
Vimeo
Itunes
 commodo vel, odio venenatis suscipit commodo at