Messe des Nations : Épiphanie

“Dieu est Amour, notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité.”

Lectures : Messe de l’Epiphanie

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Matthieu 2, 1-12)

Bien aimés de Dieu, après avoir suivis les bergers, lors de la nuit de Noël, après l’avoir admiré et contemplé dans la crèche, nous sommes invités aujourd’hui à suivre les mages dans leur désir de voir le roi des juifs. A la différence d’Hérode, des grands prêtres et des scribes de Jérusalem chacun de nous s’est déplacé comme les rois mages pour venir adorer le Sauveur. Que cette solennité de l’Epiphanie nous donne de chercher à voir chaque jour l’étoile qui conduit au Salut afin de suivre le chemin du messie.
Notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Fils de Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité. Les bergers de Bethléem et les rois mages sont les premiers adorateurs de Jésus. Avec eux, sous sommes dans l’émerveillement et la joie de l’évènement inouï comme le dira le vieillard Syméon dans son cantique lors de la présentation de Jésus au Temple. C’est donc ce que nous fêtons à l’Épiphanie, la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, c’est-à-dire, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde. Continuer la lecture de Messe des Nations : Épiphanie

_

Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

“Ce que nous fêtons à l’Épiphanie, c’est la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde.”

Lectures : Messe de l’Epiphanie

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Matthieu 2, 1-12)

Bien aimés de Dieu, après avoir suivis les bergers, lors de la nuit de Noël, après l’avoir admiré et contemplé dans la crèche, nous sommes invités aujourd’hui à suivre les mages dans leur désir de voir le roi des juifs. A la différence d’Hérode, des grands prêtres et des scribes de Jérusalem chacun de nous s’est déplacé comme les rois mages pour venir adorer le Sauveur. Que cette solennité de l’Epiphanie nous donne de chercher à voir chaque jour l’étoile qui conduit au Salut afin de suivre le chemin du messie.
Notre vocation est l’amour, et elle commence dans cette adoration du Fils de Dieu qui vient comme le Sauveur de l’humanité. Les bergers de Bethléem et les rois mages sont les premiers adorateurs de Jésus. Avec eux, sous sommes dans l’émerveillement et la joie de l’évènement inouï comme le dira le vieillard Syméon dans son cantique lors de la présentation de Jésus au Temple. C’est donc ce que nous fêtons à l’Épiphanie, la manifestation de la lumière qui se révèle aux nations, c’est-à-dire, la manifestation du Sauveur aux yeux du monde. Continuer la lecture de Epiphanie : Nous sommes venus d’Orient adorer le roi

_

Jésus au milieu des docteurs de la Loi

“La famille est Sainte, non parce qu’elle est parfaite, mais parce qu’elle est bénie de Dieu”

Lectures : Dimanche de la Sainte Famille

« Les parents de Jésus le trouvèrent au milieu des docteurs de la Loi » (Luc 2, 41-52)

Pour beaucoup d’entre nous, les fêtes de Noël sont l’occasion de réunions familiales. Nous voyons à nouveau que c’est dans le cadre de nos familles que nous vivons certaines de nos joies les plus douces. En même temps, il manque toujours quelque chose aux joies de ces réunion (absence d’une personne aimée, un conflit, une blessure non  guérie…) Chaque famille a sa croix particulière à porter. Continuer la lecture de Jésus au milieu des docteurs de la Loi

_

Messes : mardi/mercredi/jeudi/vendredi à 12h15 ; samedi 18h30 ; dimanche 10h30

Facebook
Google+
Twitter
RSS
Follow by Email
INSTAGRAM
Vimeo
Itunes
 id, accumsan luctus venenatis amet, commodo tristique ipsum libero. elit. sem,