Recevez l’Esprit Saint

“Ce que nous venons chercher aujourd’hui, en ce jour de Pentecôte, c’est vraiment ce dynamisme qu’on appelle l’amour et qui nous porte vers les autres.”

Lectures: dimanche de Pentecôte

                                  2020     Homélie de la Pentecôte

En célébrant cette fête de la Pentecôte, nous célébrons, bien entendu le don de l’Esprit de Dieu aux apôtres, nous y participons de tout notre coeur. mais comprenons-nous vraiment en quoi  cela nous concerne aujourd’hui ? Ce que nous pouvons en attendre ?

Pour nous aider à essayer de mieux comprendre, souvenons nous de la mort de Jésus sur la croix, tout au long de sa passion, menacé dans sa vie, ses apôtres, sauf Jean, l’ont laissé tomber . Eux qui espéraient qu’Il rétablirait la royauté en Israël, ils ont du renoncer à leur illusion. Et Jésus ressuscité apparaissant au milieu d’eux après Pâques , ne les invite pas à une prise de pouvoir…Ils ont donc eu tout un chemin à parcourir pour comprendre Luc dans la première lecture et Jean dans l’Evangile racontent le terme de ce chemin de façon différente.

Jean montre Jésus ressuscité, ayant reçu de son Père l’Esprit qui est Seigneur et qui donne la vie , présent au milieu des  apôtres et qui leur offre son pardon à eux qui l’ont laissé tomber : « La paix soit avec vous »Oui, Dieu est plus grand que notre cœur; en leur donnant sa paix, Jésus les fait passer de la peur à la joie…… Et  en soufflant sur eux, reprenant le geste du Père créateur qui insuffle son haleine de vie sur Adam,  Jésus insuffle l’Esprit sur ces hommes devenus hommes nouveaux chargés de propager, à leur tour, la vie de Dieu, la Vie jusqu’au bout du monde : «  Recevez l’Esprit Saint, c’est-à-dire cet Esprit qui est comme le souffle, la force, l’énergie, le dynamisme qui vous permettra d’accomplir pleinement votre vie jusqu’à la pleine réalisation de vous-mêmes. Alors vous pourrez vous aussi, remettre debout les hommes qui sont, comme vous l’étiez enfermés, apeurés, découragés, accablés par leur propre vie et leur annoncer l’avenir et l’espérance auxquels ils sont appelés.

Luc, lui aussi raconte comment les apôtres reçoivent le même Esprit Saint. Il insiste sur le fait que Jésus ayant, le premier des hommes, traversé la mort, c’est tout homme qui est convoqué, appelé à traverser la mort et à recevoir le dynamisme, l’énergie, l’Esprit de Jésus. Les hommes de toute race, de toute culture, de toute nation,  sont invités à recevoir le même Esprit qui conduit chaque homme, chaque femme vers Celui que nous appelons notre Père et qui est la source et le sens de toute vie et lui donne d’être reconnu comme son enfant bien aimé.

La Pentecôte est donc bien le don de l’Esprit fait aux apôtres , mais aussi à nous  tous pour nous sortir, comme eux, de tout remords, de toute culpabilité, de tout enfermement et faire de nous des femmes et des hommes libres, tournés vers Notre Père, en étant frères et sœurs de tous les humains : à chacun est donné, la manifestation, le don de l’Esprit en vue du bien de tous, comme nous le rappelle Paul dans la deuxième lecture.

La Pentecôte est pour ainsi dire le déconfinement de l’Église. l’Esprit  déconfine les apôtres que nous sommes, reclus, enfermés derrière les portes verrouillés de nos cénacles, souffle puissant de Dieu qui nous  dégage, nous entraîne et nous demande d’être présents à ce nouveau monde qui naît. Il  donne le rythme et nous invite à l’écouter pour suivre ses inspirations. Il nous donne la force d’avancer, de sortir de nous-mêmes et de témoigner en accordant nos paroles et nos actes. Et ce langage de vérité peut être compris par tous.

Ce à quoi nous appelle, nous invite, nous convoque l’Esprit de Pentecôte, ce  n’est pas simplement à une « grande inventivité » comme celle qui a été déployée sur les réseaux sociaux, et cela a été formidable ;  mais bien davantage encore, comme nous le rappelle si bien notre pape François, à la « créativité de l’amour » Ce que nous venons chercher aujourd’hui, en ce jour de Pentecôte, c’est vraiment ce dynamisme qu’on appelle l’amour et qui nous porte vers les autres non pour les rendre semblables ou les accaparer, mais pour les  accueillir  chacun avec sa particularité, pour éveiller et conforter leur liberté, celle qui accorde, ajuste à la vérité de sa vie d’homme , de femme, d’enfant bien-aimé du Père.

La Pentecôte, c’est l’anniversaire de naissance de l’Église, ce lieu où nous reconnaissons Jésus comme Seigneur. Que l’Esprit de  la Pentecôte renouvelle en nous sa présence. Qu’il nous donne de savoir lui dire un oui fidèle et humble qui nous ouvre à une transformation de nos vies pour faire de nous  des  témoins de l’Esprit de Vie et d’Amour  et où nous efforçons de former et de vivre des communautés fraternelles au service de tous les hommes.

Pères Christophe, Francis, Pierre et Rodrigue

Vous pouvez voir la messe en direct sur le canal Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=Xxxx

 

Les autres homélies du Père Francis Corbiere

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *