Homélie Père Francis Corbière-03/12/2016

Lectures : Is11,1-10/Rm15,4-9/Mt3,1-12/a>

2ième dimanche de l’Avent : Préparez le chemin du Seigneur, Convertissez-vous.”

Préparez le chemin du Seigneur, Convertissez-vous. Dimanche dernier, nous entendions l’appel à nous lever : debout, il faut être prêt ! Aujourd’hui, c’est l’appel de Jean, que nous entendons, à retourner notre coeur, à nous convertir à la miséricorde, au service, à l’accueil… alors seulement nous préparons les chemins du Seigneur.. Préparer les chemins du Seigneur, c’est toujours faire un pas de plus pour rendre possible Sa venue en nous, par la conversion de notre regard, de notre écoute, de notre coeur, de notre manière de vivre nos relations au Seigneur, à nous-mêmes et aux autres.

C’est faire table rase de tout ce qui nous empêche de donner toute la place à Celui qui vient ! c’est enlever les obstacles à sa venue dans notre vie. Par le péché, nous avons quitté Dieu. Par notre conversion, nous retournons vers Lui qui, en raison de sa miséricorde, comme nous le rappelle Paul, dans la deuxième lecture, nous attend et nous appelle. Nous convertir c’est décider de nous ouvrir à Dieu, de le laisser nous créer à son image, de nous laisser engendrer, de redonner à notre relation avec Dieu et avec les autres plus de force et de chaleur.
Oui, ensemble, entendons l’invitation qui nous est faite à préparer le chemin du Seigneur ! Laissons-nous réconcilier avec Dieu. Ne  manquons pas sa visite : non pas la naissance de Jésus dans l’étable de Bethléem il y a 2000 ans, mais la vie de Dieu qui naît et veut aujourd’hui et chaque jour renaître en chacun de nous !
Et témoignons de Lui par toute notre vie en produisant un fruit digne de conversion…. Ne transmettons pas notre foi comme on transmet un livre, un bagage de connaissances, des mots, mais par ce que nous vivons. Puissions-nous, alors, reprendre à notre compte cette exigeante citation: Tu dois témoigner de ta foi au Christ, tous les jours. Au besoin sers-toi des mots. Ne parle du Christ qu’à ceux qui t’interrogent, mais vis de telle façon qu’on t’interroge.

Père Francis Corbière

 

Homélie :

Orgue :Au grand Orgue, Guy DIDIER

– Entrée : “Prélude et Fugue en Mi  mineur” (Nikolaus BRUHNS)
– Offertoire:”Aria de la Symphonie Dominicale” (L. de SAINT-MARTIN)
– Communion: Choral “Mortifie-nous par ta bonté (J.S Bach), Choral de la Cantate 22
– Sortie:” Gigue” (G.F HAENDEL), transcription pour orgue : G. DIDIER

Sur wikipedia :
Nicolaus BRUHNS
Léonce de SAINT-MARTIN
Johann Sebastian BACH
Georg Friedrich HAENDEL

A lire également : Les autres homélies du Père Francis Corbière

A lire également la feuille paroissiale

Télécharger (PDF, 673KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *