C’est la plus petite de toutes les semences

“Que nous soyons conscients ou non, que nous le voulions ou non, le Seigneur est à l’œuvre par sa Parole et par ses actes.”

Lectures : 11ième dimanche temps ordinaire : Az17,22-242/Co5,6-10/Mc4,26-34

« C’est la plus petite de toutes les semences, mais quand elle grandit, elle dépasse toutes les plantes potagères » (Mc 4, 26-34)

“Le grand mystère du royaume des cieux”
Bien-aimés de Dieu !
En ce 11ème dimanche du temps ordinaire année liturgique B, Saint Marc met en scène Jésus qui nous entretient sur le royaume de Dieu. Le royaume de Dieu est une réalité très difficile à comprendre. Les auditeurs de Jésus ont d’ailleurs une idée à ce sujet. Mais Jésus a une toute autre conception quant au royaume de Dieu. C’est la raison pour laquelle il opte pour les paraboles pour rendre plus claire son explication.

Bon nombre de personnes parmi nous perçoivent le royaume de Dieu comme une démonstration de puissance de la part de notre Seigneur. Ils estiment que Dieu est à l’oeuvre quand il punit ou quand il oblige son peuple à se soumettre à sa volonté. Il n’est pas exclu que certains d’entre nous estiment même que les guerres, les famines, les catastrophes naturels, sont un signe de la colère de Dieu. La parabole de la graine de moutarde que nous livre Jésus en ce dimanche vient briser nos fausses conceptions sur la réalité du royaume de Dieu.
Le royaume de Dieu est donc un grand et prodond mystère. C’est une petite semence qui germe irrésistiblement. Que nous soyons conscients ou non, que nous le voulions ou non, le Seigneur est à l’œuvre par sa Parole et par ses actes. Notre Dieu n’est pas dans l’extravagance, dans le sensationnel, il est dans la simplicité et la discrétion. C’est exactement comme cette graine de moutarde, quand elle pousse, personne ne sait, personne ne voit, personne ne sent, seul Dieu est le maître de son évolution. Nous constatons juste que la graine de moutarde devient un grand arbre qui sert même d’abri aux oiseaux du ciel. A travers cette parabole donc, Jésus veut nous faire comprendre que le royaume de Dieu travaille de l’intérieur. C’est aussi une invitation à l’espérance.
Il nous arrive des fois comme chrétiens de nous décourager face aux difficultés. Nous annonçons avec beaucoup de zèle l’évangile, mais nous sommes souvent déçus par le comportement de ceux qui nous écoutent. C’est une attitude normale, car toute personne qui parle aimerait être écoutée. Mais le Christ nous conseille juste de semer la Parole comme une graine de moutarde, Dieu le maître de la moisson se chargera du reste. Prions les uns pour les autres pour que le règne de Dieu arrive. Amen !

P. BILLY REMONDIERE MBODA, sac

1. Homélie

 

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

La sonate N°6 de Felix Mendelssohn
Entrée : Mouvement N°1 “Choral & Andante”
Offertoire : Mouvement N°2
Communion : Mouvement N°4, Fugue
Sortie : Final
Pour en savoir plus:

Les autres homélies du Père Billy Rémondière Mboda

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 409KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *