Bach en sept paroles, la consolation – concert vocal

La Philarmonique de Paris, a été conduite à changer l’adresse d’un concert vocal, initialement prévu à la Cité de la Musique. Décision fût prise, avec l’accord du Père Christophe, que celui se tienne dans notre église. Un concert vocal, sur la Consolation, du projet « Bach en sept paroles » avec les cantates BWV21 et 82 du compositeur.

Notre église a eu la joie, le court temps d’une soirée, d’être un écrin, pour un bijou musical et vocal. Merci à la Philarmonique de Paris, d’avoir permis à la Paroisse Saint-Jacques Saint-Christophe d’être ce lieu de la Consolation.

Sous la direction de Raphaël Pichon, l’ensemble Pygmalion, chœur et orchestre d’instruments d’époque, fondé en 2006, par Raphaël Pichon, a exécuté les œuvres BWV21 et82  de J.S. Bach.

Raphaël Pichon , direction

Robin Johannsen, soprano

Lucile Richardot, alto

Robin Trischler, ténor

Stéphane Degout, baryton

Tomas Kral, basse

Anne Alvaro, lecture (extraits A la lumière d’hiver, de Phillipe Jaccottet)

Chœur : sopranos, altos, ténors, basses.

Orchestre (Instruments) : Violons, Altos, violoncelles, contrebasse, viole de gambe, hautbois, basson, trombones, trompettes, timbales, orgue, Clavecin.

Merci à Emmanuel Hondré,  à tous ces artistes, ainsi qu’aux équipes techniques, administratives de la Philarmonique de Paris.

Vous pourrez revoir ce concert, tourné en live, sur

Quelques photos :

L’installation (à partir de dimanche soir, 19h)

La régie TV dans la salle Saint-Christophe

Les répétitions

 

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *