Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent

fr flag
zh flag
en flag
it flag
pl flag
es flag
CLIQUER SUR LA LANGUE DESIREE

Jésus nous invite à dépasser le superficiel, les apparences, pour que nos pensées et nos comportements soient tournés vers l’essentiel de l’amour !”

Lectures : Vingt-cinquième dimanche du temps ordinaire

L’Evangile de ce dimanche nous rappelle que la venue du Royaume de Dieu ne s’inscrit pas forcement dans une passivité bienheureuse mais il n’advient pas non plus par nos seules et uniques forces. La venue du Royaume est d’abord accueil, et notamment accueil de ces dons et talents en nous que nous avons toujours à découvrir et à faire fructifier mais selon la sagesse de l’Évangile. En les faisant fructifier selon la sagesse de l’Evangile, nous nous faisons des amis dans les demeures éternelles. Oui, nous sommes tous appelés à être les fils de lumière, c’est à dire des citoyens du Royaume de Dieu, car personne n’est prédestiné à n’être que fils de ce monde. En tant que fils de Lumière nous avons donc à faire preuve de quelques dynamismes inventifs pour participer déjà au dynamisme de la vie Trinitaire, au dynamisme de ce Royaume qui est déjà parmi nous. Et ce dynamisme, cet élan ne saurait être vécu qu’avec un cœur simple et sage, pas avec un cœur double, pas avec un cœur partagé ou divisé. Jésus le rappelle, personne ne peut servir deux maîtres ! Un choix s’imposera alors : Mammon ou Jésus. Mammon, un mot qui veut dire tout simplement richesse en araméen mais que Jésus personnifie comme une idole asservissant le monde. Jésus dont le nom signifie Sauveur, Jésus le ressuscité nous appelle par seul amour à quitter nos tombeaux et autres servitudes pour entrer déjà et activement, dans la vie éternelle déjà là. « Je te propose, est-il écrit dans le Livre du Deutéronome, la vie ou la mort. Choisis donc la vie ! »

Dans l’Evangile, Jésus nous invite à dépasser le superficiel, les apparences, pour que nos pensées et nos comportements soient tournés vers l’essentiel de l’amour !

Voilà de beaux repères, frères et sœurs, pour notre fête de rentrée et de retrouvailles après l’été… Mais comment peuvent-ils éclairer notre vie paroissiale pour cette nouvelle année scolaire ?

Le mot « clé » qui peut nous soutenir et nous inspirer pourrait être le mot « service »… Jésus lui-même se présente comme celui qui est venu non pas pour être servi, mais pour servir !

• Soyons au service de la prière et des célébrations : enracinons notre vie de foi dans la proximité avec Dieu, de manière personnelle et communautaire ; la préparation de nos liturgies, les groupes de prière, la musique et le chant, les pèlerinages, les retraites en sont quelques exemples.

• Soyons au service de l’annonce de la Parole de Dieu : osons témoigner, et pour mieux le faire, osons approfondir notre foi, nous former. Les carrefours du Carême, les groupes de prière qui méditent la parole, les groupes de partage d’Evangile, le catéchuménat ou la préparation à la confirmation, sont quelques unes des pistes que nous vous proposons.

• Soyons au service de toutes les fragilités, les précarités que nous rencontrons : reconnaître le visage du Christ dans celui de tous nos frères peut nous permettre de vivre une vraie fraternité. L’Epicerie Solidaire, le café de Jeudi, les Maraud, l’accueil des Migrants, le soutiens scolaire ou le groupe Amitié-Villette, sont des moyens simples de coller à l’Evangile.

• Soyons au service de toutes les générations : la Bonne Nouvelle peut être accueillie par tous ! Enfants de l’Eveil et du caté, aumônerie, rencontres de Jeudi, Vivre mieux la Messe , Action Catholique, ACO ou mouvement chrétien des retraités… Veillons à ce que des passerelles véritables nous permettent de nous rencontrer, de nous apprivoiser !

• Soyons au service de la proximité : nous habitons ce beau quartier de la Villette. Près de nous vivent des personnes qui sont en quête de sens, en recherche de Dieu. Ayons le souci de rejoindre, d’appeler, de rencontrer, d’inviter ! Que notre église soit un lieu ouvert, avec un accueil adapté et une communication visible. Que notre maison paroissiale développe encore la qualité de l’accueil pour tous ceux qui, parfois timidement, en franchissent le seuil…

• Soyons au service des différentes sensibilités : nous avons tous notre histoire, notre tempérament, nos convictions… Riches de cette belle diversité, nous sommes invités à élargir notre regard ! Parfois, le frère me dérange, me bouscule, mais il peut aussi m’aider à aller plus loin ! Ne soyons pas compartimentés, chacun dans sa bulle et dans sa préférence… Essayons de nous ouvrir à ce que nous connaissons et maîtrisons moins :

Frères et sœurs, tout au long de cette année soyons au service du Christ, et au service les uns des autres ! Et nous réaliserons, tout au long de cette année pastorale, que le service vécu par amour est une immense source de JOIE !

Que Dieu nous bénisse, ainsi que nos différentes missions ! Amen

Première Lecture

Deuxième Lecture

Evangile et homélie (Père Christophe Hermanowicz)

 

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

Entrée : “Prélude” (L. Vierne)
Offertoire : “Ave Maria” (G. Caccini), voix : Jacqueline Richard
Communion : Choral “Viens maintenant sauveur des païens” (J.S. Bach)
Sortie : “Prélude et Fugue en Ré majeur” (A.F. Hesse)

Louis Vierne
Jean Sébastien Bach
Adolph Friedrich Hesse

Les autres homélies du Père Christophe Hermanowicz

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 212KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *