Archives par mot-clé : Jésus

Seigneur Jésus, inonde-moi de ton Esprit et de ta Vie (Card. John Henry Newman)

« Seigneur Jésus, inonde-moi de ton Esprit et de ta Vie.

Prends possession de tout mon être pour que ma vie ne soit qu’un reflet de la tienne.

Rayonne à travers moi, habite en moi, et tous ceux que je rencontrerai pourront sentir ta Présence auprès de moi.

En me regardant, ils ne verront plus que toi seul, Seigneur !

Demeure en moi et alors je pourrai, comme toi, rayonner, au point d’être à mon tour une lumière pour les autres, lumière, Seigneur, qui émanera complètement de toi.

C’est toi qui, à travers moi, illumineras les autres.

Ainsi ma vie deviendra une louange à ta gloire, la louange que tu préfères, en te faisant rayonner sur ceux qui nous entourent.

Par la plénitude éclatante de l’amour que te porte mon cœur. Amen

Bienheureux Cardinal John Henry Newman (1801-1890)

_

Tu connais mon nom, et Ton doux regard m’appelle (prière de Sainte-Thérèse)

« Jésus, Tu connais mon nom, et Ton doux regard m’appelle …
Il me dit : « Simple abandon, je veux guider ta nacelle ».
De Ta petite voix d’enfant, Oh ! Quelle merveille !
De Ta petite voix d’enfant, Tu calmes le flot mugissant, et le vent.
Si Tu veux Te reposer, alors que l’orage gronde,
sur mon cœur daigne poser Ta petite tête blonde.

Que Ton sourire est ravissant lorsque Tu sommeilles !
Toujours avec mon plus doux chant,
je veux Te bercer tendrement, Bel Enfant !
Ainsi soit-il. »

Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)

_

Prière sur la fragilité (Saint Bernard de Clairvaux)

“Seigneur, que la considération de la fragilité humaine touche votre cœur et l’incline à la miséricorde, vous connaissez la substance de l’homme, et vous savez que ce n’est pas en vain que vous l’avez établi sur la terre.

Je suis l’œuvre de votre bonté, conservez-moi.

Si vous ne voulez point avoir travaillé en vain à me faire, et que votre sang immaculé n’ait coulé en pure perte pour moi, ô vous qui rendez pur un pécheur, après m’avoir purifié de la souillure de mes péchés et avoir répandu votre lumière sur la face de mon âme,

faites-moi la grâce de vous connaître et, vous connaissant, de tendre sans cesse vers vous, afin que j’aie le bonheur d’arriver enfin à vous, Jésus-Christ, mon Dieu et mon Seigneur, qui vivez avec le Père et le Saint-Esprit.”

Saint-Bernard de Clairvaux (1090-1153)

_