Archives par mot-clé : femme

Rameaux : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

“Nous sommes invités à vivre la semaine sainte dans le mystère de l’amour et de miséricorde de Dieu qui vient nous sauver”

Lectures : Dimanche des Rameaux : Mc 11, 1-10/Is 50, 4-7/Ph 2, 6-11/Mc 14, 1 – 15, 47

« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Mc 11, 1-10)
Passion de notre Seigneur Jésus Christ (Mc 14, 1 – 15, 47)

Dimanche des Rameaux et de la Passion B

Bien aimés de Dieu, chers frères et sœurs, l’Evangile que nous avons entendu avant la procession d’entrée nous rapporte des paroles et des faits qui donnent à réfléchir sur la foule qui accueille triomphalement Jésus à l’entrée de Jérusalem. Cette immense foule rassemblée autour du Seigneur et à laquelle nous nous joignons en cette fête des Rameaux, rend grâce pour toutes les merveilles du Seigneur. Elle reconnait en Jésus Celui qui vient au nom du Seigneur ; celui qui vient étendre dans nos vies un règne d’amour et de paix. La fête des rameaux est donc un signe de notre enthousiasme à la suite de Jésus. Continuer la lecture de Rameaux : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

_

Prendre du temps pour soi, Saint-Bernard

« Venez à l’écart et reposez-vous un peu »

PRENDRE DU TEMPS POUR SOI ? (Saint Bernard)

Ce n’est pas un luxe, mais une nécessité.

Saint-Bernard exhorte le pape Eugène III, et tous ceux qui risquent de se laisser submerger par leur service du prochain.

« Venez à l’écart et reposez-vous un peu » (Mc 6,31)

« Si tout ce qui fait ta vie et ta sagesse, tu les donnes à l’action, sans rien préserver à la réflexion et la méditation, vais-je te louer ? Non, en cela je ne te louerai pas. Et il ne se trouvera personne, je pense, pour le faire, s’il a entendu cette parole de Salomon : qui limite son action acquerra la sagesse. Et assurément, l’action elle-même a besoin d’être précédée par la réflexion. Continuer la lecture de Prendre du temps pour soi, Saint-Bernard

_

Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez le

«C’est Lui, mon Fils bien-aimé» s’adresse à chacun de nous. Jésus  nous le dit, tout homme est aimé de Dieu. Tout homme a en lui cette lumière de Dieu qui peut transfigurer sa vie.”

Lectures : 2ième dimanche du temps de carême – Ge22,1-2.9-13.15-18/Rm8,31b-34/Mc9,2-10

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé » (Mc 9, 2-10)

Ecoutez-le !
Dans ce récit de la Transfiguration, nous pouvons entendre quelque  chose de très important pour notre vie de croyant : tout d’abord, la voix du Père nous dire à chacune, à chacun : « C’est Lui, mon Fils bien-aimé » ; elle s’adresse à chacun de nous. C’est Jésus qui nous l’a dit, tout homme est aimé de Dieu. Tout homme a en lui cette lumière de Dieu qui peut transfigurer sa vie. Il y a, aussi, cette deuxième parole venant du Père : « écoutez-le » ; c’est mon Fils, même s’il parle de souffrir et de mourir, tu peux l’écouter avec confiance, suis son chemin, c’est un chemin de vie. Continuer la lecture de Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez le

_https://vimeo.com/228503835