Prière sur la fragilité (Saint Bernard de Clairvaux)

“Seigneur, que la considération de la fragilité humaine touche votre cœur et l’incline à la miséricorde, vous connaissez la substance de l’homme, et vous savez que ce n’est pas en vain que vous l’avez établi sur la terre.

Je suis l’œuvre de votre bonté, conservez-moi.

Si vous ne voulez point avoir travaillé en vain à me faire, et que votre sang immaculé n’ait coulé en pure perte pour moi, ô vous qui rendez pur un pécheur, après m’avoir purifié de la souillure de mes péchés et avoir répandu votre lumière sur la face de mon âme,

faites-moi la grâce de vous connaître et, vous connaissant, de tendre sans cesse vers vous, afin que j’aie le bonheur d’arriver enfin à vous, Jésus-Christ, mon Dieu et mon Seigneur, qui vivez avec le Père et le Saint-Esprit.”

Saint-Bernard de Clairvaux (1090-1153)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *