Liturgie du jour et messes de la semaine

 


HORAIRES DES MESSES EN SEMAINE

Lundi: 9h00
Du mardi au vendredi : 12h15
Samedi : 18h30 (messe anticipée du dimanche)
Dimanche : 10h30

 

LAUDES  MATINALES

Du lundi au vendredi : à 8h00
Samedi : à 8h30

 

ADORATION DU SAINT SACREMENT

Tous les vendredis après la messe: de 12h45 à 13h15

 

ACCUEIL DES PRÊTRES ET CONFESSIONS

Mardi, jeudi et vendredi : de 17h00 à 19h00
Samedi : de 17h30 à 18h30

 

ACCUEIL PAR UN LAÏC DANS L’ÉGLISE

Tous les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 10h à 12h

 

SECRÉTARIAT

(3, Place de Joinville)
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Eglise ouverte du lundi au vendredi : de 8h à 19h
Samedi : de 8h30 à 19h30
Dimanche : de 9h à 19h


Pour en savoir plus sur les couleurs liturgiques :
https://www.sjsc.fr/les-couleurs-liturgiques/

La liturgie d’aujourd’hui est :

  • Première lecture : « Tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur » (1 R 19, 9a.11-16)

    Lecture du premier livre des Rois En ces jours-là, lorsque le prophète Élie fut arrivé à l’Horeb, la montagne de Dieu,     il entra dans une caverne et y passa la nuit. Et voici que la parole du Seigneur lui fut adressée. Il lui dit :     « Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur, car il va passer. » À l’approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ; et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre, mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ;     et après ce tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ; et après ce feu, le murmure d’une brise légère.     Aussitôt qu’il l’entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Alors il entendit une voix qui disait : « Que fais-tu là, Élie ? »     Il répondit : « J’éprouve une ardeur jalouse pour toi, Seigneur, Dieu de l’univers. Les fils d’Israël ont abandonné ton Alliance, renversé tes autels, et tué tes prophètes par l’épée ; moi, je suis le seul à être resté et ils cherchent à prendre ma vie. »     Le Seigneur lui dit : « Repars vers Damas, par le chemin du désert. Arrivé là, tu consacreras par l’onction Hazaël comme roi de Syrie ;     puis tu consacreras Jéhu, fils de Namsi, comme roi d’Israël ; et tu consacreras Élisée, fils de Shafath, d’Abel-Mehola, comme prophète pour te succéder. »             – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 26 (27), 7-8ab, 8c-9abc, 13-14)

    Refrain psalmique : (Ps 26, 9a) C’est ta face, Seigneur, que je cherche. Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi ! Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. » C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face. N’écarte pas ton serviteur avec colère : tu restes mon secours. Mais j’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants. « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur. »

  • Évangile : « Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère » (Mt 5, 27-32)

    Acclamation : (Ph 2, 15d.16a) Alléluia. Alléluia. Vous brillez comme des astres dans l’univers en tenant ferme la parole de vie.Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :     « Vous avez appris qu’il a été dit :Tu ne commettras pas d’adultère.     Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.     Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne.     Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne.     Il a été dit également :Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation.     Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère ; et si quelqu’un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »             – Acclamons la Parole de Dieu.

Source : www.aelf.org

Une réflexion sur « Liturgie du jour et messes de la semaine »

  1. Au sujet de la prière du Pape François :
    à “Ne pleure pas sur ce que tu as perdu » , ne serait-il pas préférable de dire : “pleure plutôt sur ce que tu n’as pas encore gagné. » D’autres s’y emploient, et ça m’a tout l’air de fonctionner pas mal…

Les commentaires sont fermés.