Homélie Père Francis Corbière-23/04/2016

Lectures : Ac13,14.43-52/Ap7,9.14b-17/Je10,27-30

5ième dimanche de Pâques

Aimer comme le Christ

Dans ce passage proposé ce dimanche, nous sommes au soir du Jeudi Saint. Jésus vient de laver les pieds de ses disciples. Judas est sorti pour le trahir. Au moment de donner sa vie par amour et de quitter ce monde pour une nouvelle présence, Jésus, Lui tout amour, livre, avec des mots d’une grande tendresse, ses dernières confidences :Il laisse à ses apôtres le commandement qui résume toute sa vie et par trois fois Jésus reprend ce refrain : « S’aimer les uns les autres » en nous suggérant trois motivations complémentaires pour lesquelles nous avons à aimer :

1 – C’est le nouveau commandement de Jésus : « Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres ».Il est un commandement, et donc pas une fantaisie facultative, en ce sens qu’il est pour tout homme comme une exigence hors de laquelle la vie perd son sens, comme une possibilité de vivre la vérité de son être. Il est nouveau, car il n’est pas d’abord un ordre à exécuter ; c’est une nouvelle présence de l’Esprit de Dieu dans l’homme. Oui, qui aime est de Dieu. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous.

2 – C’est l’exemple de Jésus : « Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres ». Le « comme je vous ai aimés » nous appelle à nous attacher chaque jour davantage à la personne du Christ qui nous communique la vie même de Dieu, à sa parole, source de tout amour vrai et source de salut. Aimer comme Jésus, c’est nous mettre aux pieds de nos frères pour leur laver les pieds, geste du plus humble service. Aimer comme Jésus, c’est donner sa vie pour ceux qu’on aime. Aimer comme Jésus nous engage jusqu’au bout sans savoir où cela peut nous mener.

3 – C’est enfin le signe de Jésus : « A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres ». . C’est à nos gestes d’amour, de partage et de solidarité que nous serons reconnus comme disciples du Christ. C’est cet amour-là, ce témoignage-là rendus au Christ qui porteront sa signature. Nous sommes envoyés pour annoncer au monde la bonté du Seigneur, sa tendresse et sa miséricorde. Il compte sur nous pour en être les messagers dans notre vie de tous les jours.

Puissions-nous, chacune, chacun et ensemble, humblement laisser transparaître à travers nos vies et nos engagements un peu de cette loi d’amour donnée par Jésus.

Père Francis Corbière

 

Orgue :Au grand Orgue, Guy DIDIER

– Entrée : Variations sur un thème de Corelli. Variation 1 “Introduction” (J.C.H Rinck 1770-1846)
– Offertoire: Variation 4
– Communion:”Fugierte Nachscpiele OP. 48″ (suite fuguée) – J.C.H Rinck
– Sortie: Festival Postlude (Cuthbert Harris – 1856-1932)

Sur wikipedia :

J.C.H Rinck
Cuthbert Harris

A lire également : Les autres homélies du Père Francis Corbière

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 442KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *