Homélie Père Christophe HERMANOWICZ-06/11/2016

Lectures : 32ième dimanche TO : 14/2Th2,16-3,5/Lc20,27-38

Beaucoup de gens aujourd’hui, même parmi les chrétiens, ne croient pas à la résurrection. Pour certains, la mort est la fin de tout et la résurrection n’est que la réponse au refus de mourir et le reflet d’une ignorance persistante qui s’oppose à la réalité scientifique. D’autres, même parmi les chrétiens, croient à la réincarnation, c’est-à-dire à des vies successives qui permettent aux âmes de se purifier, en empruntant des corps successifs, jusqu’à la divination. Croyez-vous à la résurrection des morts ?

Si oui, en quoi cela transforme-t-il votre vie ?

Dans l’Evangile de ce dimanche Jésus a levé le voile sur la condition des ressuscités. Le monde à venir est autre, on ne peut l’imaginer à partir de celui-ci. Ressusciter ce n’est pas se retrouver comme avant, c’est se retrouver ailleurs. Ce n’est pas devenir autre, c’est devenir autrement.

La Résurrection est sûrement un plus par rapport à ce qu’on vit ici et maintenant, et l’important n’est pas de savoir, mais de croire et d’espérer. Un jour, nous serons transformés comme il l’a été le jour de Pâques. Nos cœurs si tièdes, seront-ils jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection ? Nous n’entrons pas au ciel comme dans un moulin et la résurrection a des implications pour notre existence aujourd’hui. Faisons confiance à Jésus qui, lui-même, fait confiance à Dieu. À nous de faire comme Zachée qui la semaine dernière a vu le salut entrer chez lui dans le concret de son existence. Notre humanité est blessée par les injustices, l’oppression, les guerres. Nous devons donc travailler à rétablir la justice et à restaurer la paix, pour que la Résurrection éclate au grand jour. Pour y arriver, il nous faut reconnaître nos torts et les réparer, nos erreurs et les pardonner. Sans cela, la Résurrection ne peut être complètement réalisée.

La résurrection nous concerne dès aujourd’hui. Il faut nous y préparer. Puisque nous ressusciterons tous, les relations que nous créons aujourd’hui entre nous préparent notre éternité.

1. Homélie

 

Orgue :Au grand Orgue, Guy DIDIER

  – Entrée: “Dialogue du IVième ton” (N. de Grigny 1671-1703)
– Offertoire : “Fugue en La” (J. Pachelbel 1653-1706)
– Communion: “Toccata en Fa Majeur” (J. Pachelbel 1653-1706)
– Sortie: “Prélude et fugue en Ut Mineur” (L. Séjan 1786-1849)
Sur wikipedia :

 

Les autres homélies du Père Christophe_Hermanowicz

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 354KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *