réconfort

Le réconfort est selon le pape François un signe de la visite de Dieu.

“Le chrétien qui perd l’espérance perd le sens même de son existence et c’est comme s’il vivait devant un mur. Ouvrir les portes à la rencontre avec le Seigneur signifie recevoir de lui ce réconfort qui nous redonne, avec tendresse, l’espérance.”

Le terme de réconfort apparaît 24 fois dans la bible, dont la première occurrence est “Pour notre part, sans en éprouver le besoin, puisque nous avons le réconfort des livres saints qui sont entre nos mains,”

Sources :

w2.vatican.va/content/francesco/fr/cotidie/2013/documents/papa-francesco-cotidie_20131210.html

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *