Aube

du latin alba : dérivé de albus, blanc
L’aube liturgique est une tunique de toile blanche pourvue de manches étroites, et serrée ou non à la taille par un cordon. Elle est portée sous la chasuble, la chape ou la dalmatique, pour célébrer la messe ou lors d’autres cérémonies. Aujourd’hui elle est souvent remplacée par une aube beaucoup plus ample, vêtement rappelant la coule des moines.

Source : eglise.catholique.fr/glossaire/aube/

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *