Ascension : Tandis qu’il les bénissait, il était emporté au ciel

fr flag
zh flag
en flag
it flag
pl flag
es flag
CLIQUER SUR LA LANGUE DESIREE

“L’Ascension de Jésus nous dit la réussite de l’amour de Dieu pour nous, notre réussite humaine.”

 Lectures : Ascension du Seigneur : Tandis qu’il les bénissait, il était emporté au ciel

La fête de l’Ascension nous dit que Jésus ressuscité est maintenant pleinement en Dieu son Père, Il nous précède dans la gloire, présent en tous les points de l’univers ; nous pouvons vivre dans l’espérance de vivre un jour ce face à face pour un bonheur éternel. Mais en même temps, cette fête de l’Ascension peut nous paraître un peu déconcertante, déroutante car c’est au moment où les disciples pensent que la présence de Jésus, qu’ils reconnaissent vainqueur de la mort, ressuscité, vivant, serait la façon la plus efficace pour annoncer la bonne nouvelle de la puissance de l’amour de Dieu, voilà que Jésus s’en va.

Or, comprenons-bien, Jésus ne nous quitte pas pour autant, ne nous délaisse pas il ne s’agit pas d’un déplacement spatial, d’un éloignement , Il s’agit d’une nouvelle présence plus intime. Ce n’est plus une présence sensible que nous pouvons reconnaître avec nos yeux, nos oreilles, nos mains, mais une présence invisible, spirituelle, comme une présence d’amour qui nous réconforte, nous guide et nous soutient, avec cette espérance que Dieu nous redonne souffle et vigueur pour vivre plus libre et plus fraternel ;  nous faisons cette expérience : je sais que celui pour qui je compte et qui compte pour moi est présent dans mon cœur, au plus secret de mon cœur ;

Or l’Ascension, ce n’est pas la disparition de Jésus ; d’ailleurs Les disciples s’en retournent en grande joie ils ont compris que le Christ est entré dans le ciel même, afin de se tenir maintenant pour nous devant la face de Dieu. le Ressuscité est bien vivant ; Il est et sera à jamais présent dans son Eglise. L’Ascension, c’est le moment où Jésus passe le témoin à son Église. Oui, c’est à vous d’être mes témoins. Certes, nous pouvons avoir l’impression que les exigences de l’évangile sont parfois trop dures et pourtant, lorsque nous en faisons l’expérience personnelle et que nous tentons d’en vivre, nous constatons combien l’évangile nous procure une paix et une joie profonde. Chacune et chacun, c’est notre responsabilité de continuer l’œuvre du Christ : d’annoncer l’amour du Père, de témoigner que le véritable amour : se donner soi-même, est au cœur des relations humaines, qu’il nous unit à Dieu pour toujours. Jésus prend le risque de faire confiance aux hommes. Jésus sait parfaitement ce qu’il y a dans l’homme et combien ses disciples au cours des siècles vont commettre erreurs et fautes , Il remet entre nos mains fragiles son grand projet d’amour sur l’humanité et nous appelle à poursuivre sa mission. Mais en nous rendant libres et responsables, en nous redonnant toute sa confiance, Jésus nous révèle ainsi notre dignité.

Il est clair que tout seuls, nous ne pourrions pas mener à bien cette tâche. Mais Jésus nous promet une force : je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis : son Esprit-Saint . Nous, chrétiens sommes désormais prêts à recevoir le don de l’Esprit qui unit le Père et le Fils, le Fils et les Hommes, les hommes entre eux. l’Esprit réalisation des promesses faites par le Père, sera pour nous ses disciples, ce qu’il a été pour Jésus lui-même : Lumière qui éclaire la parole de Dieu et force qui pousse à l’action pour la libération des Hommes.

C’est bien à nous que Jésus promet son Esprit de force. Alors personne ne peut dire : la mission de Jésus ne me concerne pas. Aucun d’entre nous ne peut dire : je n’ai pas la force ni la compétence pour continuer la mission du Christ. Personne ne peut dire: c’est une tâche qui me dépasse. Certes, chacun nous avons nos richesses et nos faiblesses, des disponibilités différentes, des vocations différentes. Mais chacun doit s’entendre dire par le Seigneur : Tu seras mon témoin. Chacun doit s’entendre dire par le Seigneur : Tu as une place indispensable dans la construction du Royaume de Dieu. Et chacun doit s’interroger sur la place qu’il lui faut accepter, humblement, pour que la mission de Jésus continue, en s’appuyant sur la promesse de Jésus de nous donner son Esprit de lumière et de force. Si Jésus nous a quittés visiblement, Il travaille avec nous. Nous sommes assurés de la présence de son Esprit pour être une lumière sur notre route et une force dans notre coeur pour agir selon l’évangile et remplis d’espérance, nous pouvons être en grande joie.

Alors chacun à sa place, n’hésitons pas à prendre des responsabilités, n’hésitons pas à proclamer la Bonne Nouvelle. Jésus nous dit : proclamez la Bonne Nouvelle non pas en accablant les gens devant leurs péchés, non pas en proclamant une loi, une morale, si nécessaire soit-elle ; mais en proclamant, par toute notre vie, la seule bonne nouvelle qui peut toucher le cœur, c’est que notre Dieu est l’amour même et que, qui que nous soyons, nous sommes aimés par Dieu au point que son désir le plus cher est notre bonheur, et même un bonheur qui transcende notre mort. L’Ascension de Jésus nous dit la réussite de l’amour de Dieu pour nous, notre réussite humaine. Jésus est maintenant près de Dieu,pleinement en Dieu son Père. Et l’accomplissement de notre aventure humaine, c’est d’être pour toujours avec Dieu, près de Dieu.

Vivons cette fête de l’Ascension en prenant davantage conscience, d’une part, que l’Esprit de Jésus nous accompagne tous les jours et, d’autre part, de notre responsabilité de Chrétiens, témoins de la victoire de la vie sur la mort.

Père Francis Corbière

Evangile et Homélie

Orgue :Au grand Orgue, Guy Didier

Chorals de César Franck

– Entrée: 1er Choral
Méditation : 2ième Choral, 2ième mouvement
Communion: 3ième Choral, Mouvement 3 “Adagio”
– Sortie: 3ième Choral, 1er mouvement

Sur wikipedia :

Les autres homélies du Père Francis Corbière

A lire également : LA FiP de la semaine

Télécharger (PDF, 142KB)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *