Homélie Père Francis Corbière-Pentecôte-03/06/2017

Que l’Esprit de la Pentecôte renouvelle en nous sa présence et qu’Il nous donne, de savoir lui dire un oui fidèle et humble qui nous ouvre à une transformation de nos vies pour faire de nous, non pas des spectateurs, mais des acteurs.

Lectures : Dimanche de Pentecôte – Ap2,1-11/1Co12,3b-7.12-13/Jn20,19-23

Aujourd’hui, nous célébrons la Pentecôte. Le Seigneur Jésus répand sur ses apôtres son Esprit. Cette fête nous rappelle que nous avons reçu l’Esprit Saint le jour de notre baptême, puis le jour de notre confirmation. Elle rappelle aussi que l’Esprit Saint nous est donné chaque jour depuis deux mille ans. C’est dire « la présence pleine et entière de Dieu à notre monde, à notre temps.

Jésus souffle sur ses apôtres comme Dieu au premier jour du monde. Comme Il souffle sur ces ossements desséchés, qui reprennent vie. Un grand courant d’air, qui renouvelle la face de la terre…Voici les apôtres institués pour une mission de recréation de l’homme, grâce au souffle de Jésus qui représente le souffle de l’Esprit Saint, celui-là même par lequel Dieu créa l’homme. L’Esprit de don et de pardon nous est donné : « Recevez l’Esprit Saint . Les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez».
Ce qui est arrivé aux disciples nous est offert à nous aussi : «Chacun reçoit le don de manifester l’Esprit en vue du bien de tous». Comme eux, baptisés dans l’Esprit, nous recevons la mission de porter l’annonce du salut, de tout ce qui se montre salutaire pour l’humanité, habités par cet intérêt du chrétien pour tout ce qui est humain, de porter l’annonce de la résurrection jusque dans notre monde d’aujourd’hui. Nous aussi, nous sommes investis de la même force, du même Esprit Saint ; c’est bien ce que souligne le sacrement de confirmation qui révèle la vie comme un engagement ; tout chrétien est appelé à être apôtre et l’Esprit Saint nous donne la force de nous entrainer dans cette mission.
Que rien en nous-mêmes ne demeure verrouillé. Qu’aucun de nos propos, de nos manières de vivre, n’étouffe l’existence, la foi de tout homme rencontré. Personne ne doit être exclu de la tendresse du Père, par notre responsabilité. L’Eglise est définitivement comptable de la transmission de l’Esprit et de la Parole du Christ. Si comme témoins, nous sommes semence de paix, de pardon, de réconciliation, de justice, de douceur, de courage pour l’autre, alors celui-ci, peut croire que c’est le souffle de Dieu qui passe par nous et fait toutes choses nouvelles.
Que l’Esprit de la Pentecôte renouvelle en nous sa présence et qu’Il nous donne, de savoir lui dire un oui fidèle et humble qui nous ouvre à une transformation de nos vies pour faire de nous, non pas des spectateurs, mais des acteurs.

Père Francis Corbière

Homélie :

Chorale :

Dimanche :
1. Veni Sancte Spiritus

2. Séquence

3. Alleluia

5. Prière Universelle

6. Procession

 

Orgue :Au grand Orgue, Guy DIDIER

– Entrée :”Fantaisie en La Majeur” (César Franck)
– Offertoire: Choral, “Aie Pitié de moi”,  (Jean-Sébastien Bach)
– Communion:”Adagio du 3ième Choral” (César Franck)
– Sortie:”Grand Choeur” (César Franck)

Sur wikipedia :
César Franck

Jean Sébastien Bach

A lire également : Les autres homélies du Père Francis Corbière

A lire également la feuille paroissiale

Télécharger (PDF, Inconnu)

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *